Les fans de Zulte Waregem se plaignent de l'arbitrage auprès de l'Union Belge

06/11/18 à 09:44 - Mise à jour à 09:44

Source: Belga

Un penalty en sa faveur non sifflé dimanche à Saint-Trond (2-1), un but d'Hamdi Harbaoui annulé suite à l'intervention de l'assistance-video (VAR), puis l'exclusion de l'attaquant tunisien par l'arbitre Jan Boterberg ! C'en était trop pour EsseveeFANS, la fédération des clubs de supporters de Zulte Waregem, lanterne rouge de la Jupiler League.

Les fans de Zulte Waregem se plaignent de l'arbitrage auprès de l'Union Belge

"Cette fois la coupe est pleine. Ce n'est pas sérieux", avait pour sa part déclaré l'entraîneur Francky Dury à l'issue du match. © BELGA

"Nous sommes arrivés à la conclusion que le football en Belgique n'est pas régulier", a-t-elle dès lors écrit dans une lettre ouverte à l'Union Belge (URBSFA), pour se plaindre de l'arbitrage.

EsseveeFANS souligne que les supporters faisaient pourtant encore dans leur majorité confiance aux arbitres, malgré le discrédit sur l'arbitrage en général qui a résulté de toutes les révélations ahurissantes de ces dernières semaines. "Mais plus maintenant", après le "vol" de dimanche.

"Il y avait déjà eu des erreurs contre Charleroi et Anderlecht, qui pouvaient et peuvent toujours être considérées comme de malheureuses coïncidences", admet EsseveeFANS. "Mais l'arbitrage à Saint-Trond, VAR compris, était tout sauf neutre. Et cela on ne peut pas le laisser passer. Il faut au contraire tirer la sonnette d'alarme. Il n'est pas tolérable de jouer ainsi avec les pieds des supporters qui sont tout de même les principaux acteurs du football. La direction du club est réduite au silence par la menace de pénalités et d'amendes, mais nous osons dénoncer ouvertement le problème. Il faudrait bien accepter d'être derniers si on ne pouvait vraiment pas faire mieux, mais de cette façon c'est intolérable. Les joueurs ont été anéantis par les décisions de l'arbitre et du VAR au moment où ils prenaient le dessus sur leurs adversaires. Ce n'était certainement pas innocent, mais délibéré. Il est donc temps de prendre la mesure du phénomène et d'y mettre fin en prenant au besoin les sanctions qui s'imposent. La crédibilité de l'arbitrage belge est à ce prix, et nous voulons précisément pouvoir à nouveau croire en sa neutralité...", conclut le communiqué.

"Cette fois la coupe est pleine. Ce n'est pas sérieux", avait pour sa part déclaré l'entraîneur Francky Dury dimanche à l'issue du match disputé sur le terrain synthétique du Stayen. "Il faudrait quand même aussi pouvoir sanctionner les gens qui commettent des erreurs aussi énormes..."

Nos partenaires