Menés de deux points (81-79) à 1/10e de seconde de la fin du match, les Américains ont obtenu trois lancers francs grâce à Jayson Tatum, sur une faute de Cedi Osman. Tatum a inscrit deux des trois lancers francs pour arracher la prolongation. Avec un point d'avance à neuf secondes de la fin de la prolongation (92-91), les Turcs ont eu quatre lancers francs pour tuer la rencontre, mais les ont tous ratés. En face, Chris Middleton a inscrit les deux lancers francs qui ont permis aux Etats-Unis de repasser devant au score (93-92) et d'éviter leur première défaite en Coupe du monde depuis la demi-finale du Mondial 2006 perdue face à la Grèce. (Belga)