Le Sporting Charleroi reçoit ce vendredi (20h30) Zulte-Waregem pour le 1er match de cette 8e journée de Jupiler Pro League. A Zulte, la crise est palpable. Le club signe un piètre début de championnat, avec seulement 6 points glanés et une inhabituelle 15e place au classement. L'Essevee n'arrive tout simplement plus à gagner depuis sa victoire inaugurale face à Courtrai en juillet dernier (2-0). Tout profit pour le Sporting ? Malgré la défaite de la semaine passée contre un Cercle de Bruges bien inspiré, les Carolos y croient mais redoutent le réveil de Zulte, à l'image de Javier Martos, le défenseur des Zèbres. "Le match de Zulte ne sera pas facile. Ils ne sont pas à leur place au classement. À domicile, nous n'avons pas le choix: il nous faudra gagner les trois points, pour nos supporters".

Samedi, à 20h, Anderlecht reçoit le Cercle de Bruges. Les Anderlechtois doivent se remettre sur les bons rails, après un nul décevant (2-2) face au Lierse la journée précédente. Des Mauves qui doivent également oublier le nul arraché in extremis par le Galatasaray en Ligue des Champions. Les Mauves devront également faire sans leur défenseur central Bram Nuytinck, qui est out pour une dizaine de jours après sa blessure mardi contre le 'Gala'.

Toujours ce samedi, le choc de cette 8e journée opposera Ostende à La Gantoise. Les deux clubs se battent pour la 2e place du classement, voire même pour prendre la 1ère place si Anderlecht perd face au Cercle. Le président du KV Ostende, Marc Coucke, est récemment devenu le 3e actionnaire majoritaire du LOSC en rachetant 5% du capital. Alors, Ostende, à l'instar de Mouscron, deviendra-t-il un refuge pour les jeunes pousses du club lillois ? Marc Coucke répond que le KV Ostende ne deviendra pas un Lille B. "Des partenariats sont envisagés. On va essayer de travailler ensemble et je pense qu'on en apprendra beaucoup. Mais le KV Ostende restera toujours le KV Ostende", ajoute-t-il.

Un peu plus tôt dans la soirée, Mouscron-Péruwelz reçoit Genk à domicile (18h).

Le dernier match de ce samedi opposera Westerlo au Lierse (20h).

Dimanche, le Standard se déplace à 14h30 avec un objectif clair: ramener 3 points contre Waasland-Beveren pour remonter au classement (11e). Privés de victoire depuis 5 rencontres en championnat, les Rouches doivent confirmer leur bon résultat en Europa League face à Rijeka (victoire 2-0). Waasland-Beveren est lui sur un petit nuage avec une satisfaisante 10e place. Les Waaslandiens ont littéralement écrasé Zulte-Waregem la semaine dernière (1-4). La confiance est donc au rendez-vous au Frethiel.

Les autres clubs européens joueront également ce dimanche. Le FC Bruges, qui a partagé l'enjeu (0-0) face au Torino en Europa League, reçoit Courtrai. Les Courtraisiens seront privés de Pavlovic, qui souffre d'une élongation au genou et ne devrait donc pas être sur la pelouse du stade Jan Breydel.

En clôture de cette 8e journée, Lokeren, défait 1-0 jeudi au Legia Varsovie, reçoit le FC Malines (20h).

Le Sporting Charleroi reçoit ce vendredi (20h30) Zulte-Waregem pour le 1er match de cette 8e journée de Jupiler Pro League. A Zulte, la crise est palpable. Le club signe un piètre début de championnat, avec seulement 6 points glanés et une inhabituelle 15e place au classement. L'Essevee n'arrive tout simplement plus à gagner depuis sa victoire inaugurale face à Courtrai en juillet dernier (2-0). Tout profit pour le Sporting ? Malgré la défaite de la semaine passée contre un Cercle de Bruges bien inspiré, les Carolos y croient mais redoutent le réveil de Zulte, à l'image de Javier Martos, le défenseur des Zèbres. "Le match de Zulte ne sera pas facile. Ils ne sont pas à leur place au classement. À domicile, nous n'avons pas le choix: il nous faudra gagner les trois points, pour nos supporters".Samedi, à 20h, Anderlecht reçoit le Cercle de Bruges. Les Anderlechtois doivent se remettre sur les bons rails, après un nul décevant (2-2) face au Lierse la journée précédente. Des Mauves qui doivent également oublier le nul arraché in extremis par le Galatasaray en Ligue des Champions. Les Mauves devront également faire sans leur défenseur central Bram Nuytinck, qui est out pour une dizaine de jours après sa blessure mardi contre le 'Gala'.Toujours ce samedi, le choc de cette 8e journée opposera Ostende à La Gantoise. Les deux clubs se battent pour la 2e place du classement, voire même pour prendre la 1ère place si Anderlecht perd face au Cercle. Le président du KV Ostende, Marc Coucke, est récemment devenu le 3e actionnaire majoritaire du LOSC en rachetant 5% du capital. Alors, Ostende, à l'instar de Mouscron, deviendra-t-il un refuge pour les jeunes pousses du club lillois ? Marc Coucke répond que le KV Ostende ne deviendra pas un Lille B. "Des partenariats sont envisagés. On va essayer de travailler ensemble et je pense qu'on en apprendra beaucoup. Mais le KV Ostende restera toujours le KV Ostende", ajoute-t-il.Un peu plus tôt dans la soirée, Mouscron-Péruwelz reçoit Genk à domicile (18h).Le dernier match de ce samedi opposera Westerlo au Lierse (20h).Dimanche, le Standard se déplace à 14h30 avec un objectif clair: ramener 3 points contre Waasland-Beveren pour remonter au classement (11e). Privés de victoire depuis 5 rencontres en championnat, les Rouches doivent confirmer leur bon résultat en Europa League face à Rijeka (victoire 2-0). Waasland-Beveren est lui sur un petit nuage avec une satisfaisante 10e place. Les Waaslandiens ont littéralement écrasé Zulte-Waregem la semaine dernière (1-4). La confiance est donc au rendez-vous au Frethiel.Les autres clubs européens joueront également ce dimanche. Le FC Bruges, qui a partagé l'enjeu (0-0) face au Torino en Europa League, reçoit Courtrai. Les Courtraisiens seront privés de Pavlovic, qui souffre d'une élongation au genou et ne devrait donc pas être sur la pelouse du stade Jan Breydel.En clôture de cette 8e journée, Lokeren, défait 1-0 jeudi au Legia Varsovie, reçoit le FC Malines (20h).