Le Qatar avait déjà fait une grande partie du chemin au moment où les joueurs sont rentrés aux vestiaires. En effet, l'équipe entraînée par l'Espagnol Felix Sanchez Bas était parvenue à marquer deux buts grâce à Boualem Khoukhi (22e) et Almoez Ali (37e). La partie, tendue, a vu les Qataris marquer à deux nouvelles reprises dans les dernières minutes. Hasan Al Haydos n'a pas manqué son duel contre le gardien émirati (3-0, 80e) avant qu'Hamid Ismaeil (4-0, 90e+3e) ne donne au score son allure définitive. Le Qatar, qui n'avait jamais disputé la moindre demi-finale sur la scène continentale, défiera vendredi (15h en Belgique) le Japon en finale au Zayed Sports City Stadium, toujours à Abu Dhabi. Les "Blue Samurai", avec le défenseur de Saint-Trond Takehiro Tomiyasu, tenteront d'accrocher un cinquième sacre après ceux acquis en 1992, 2000, 2004 et 2011. (Belga)

Le Qatar avait déjà fait une grande partie du chemin au moment où les joueurs sont rentrés aux vestiaires. En effet, l'équipe entraînée par l'Espagnol Felix Sanchez Bas était parvenue à marquer deux buts grâce à Boualem Khoukhi (22e) et Almoez Ali (37e). La partie, tendue, a vu les Qataris marquer à deux nouvelles reprises dans les dernières minutes. Hasan Al Haydos n'a pas manqué son duel contre le gardien émirati (3-0, 80e) avant qu'Hamid Ismaeil (4-0, 90e+3e) ne donne au score son allure définitive. Le Qatar, qui n'avait jamais disputé la moindre demi-finale sur la scène continentale, défiera vendredi (15h en Belgique) le Japon en finale au Zayed Sports City Stadium, toujours à Abu Dhabi. Les "Blue Samurai", avec le défenseur de Saint-Trond Takehiro Tomiyasu, tenteront d'accrocher un cinquième sacre après ceux acquis en 1992, 2000, 2004 et 2011. (Belga)