Et les leaders du groupe 6 avec 17 points sur 21 n'ont pas le droit à l'erreur. La Suède est en effet à leur hauteur. La Hongrie qui a joué un match de moins est pour sa part troisième avec 11 points, alors que Malte (0/21) est déjà éliminé. Seul le vainqueur du groupe (il y en a neuf) est directement qualifié. Les quatre meilleurs deuxièmes s'arracheront les deux derniers tickets en barrages. Les Belges entendent en tout cas demeurer invaincus à l'issue de ces deux matches gagnés 2-1 et 3-0 à l'aller. "On a déjà montré de bonnes choses, et on sait très bien ce qu'il nous reste à faire", avait ainsi déclaré l'attaquant du Fortuna Düsseldorf Dodi Lukebakio mercredi au centre national de Tubize. "Les matches qui arrivent sont très importants. On ne peut pas les prendre à la légère, il y a trop d'exemples passés qui démontrent que toutes les rencontres sont cruciales. A l'extérieur, ce sera deux matches compliqués, mais l'équipe est très bien préparée..." L'Euro 2019 en Italie et à Saint-Marin est qualificatif pour les Jeux Olympiques de Tokyo. Après les parties contre Malte et la Hongrie, le Diablotins attendront le 16 octobre pour le duel éventuellement décisif de la dernière journée en Suède. Le match aller l'an dernier à Louvain s'était terminé sur le score de 1-1. (Belga)

Et les leaders du groupe 6 avec 17 points sur 21 n'ont pas le droit à l'erreur. La Suède est en effet à leur hauteur. La Hongrie qui a joué un match de moins est pour sa part troisième avec 11 points, alors que Malte (0/21) est déjà éliminé. Seul le vainqueur du groupe (il y en a neuf) est directement qualifié. Les quatre meilleurs deuxièmes s'arracheront les deux derniers tickets en barrages. Les Belges entendent en tout cas demeurer invaincus à l'issue de ces deux matches gagnés 2-1 et 3-0 à l'aller. "On a déjà montré de bonnes choses, et on sait très bien ce qu'il nous reste à faire", avait ainsi déclaré l'attaquant du Fortuna Düsseldorf Dodi Lukebakio mercredi au centre national de Tubize. "Les matches qui arrivent sont très importants. On ne peut pas les prendre à la légère, il y a trop d'exemples passés qui démontrent que toutes les rencontres sont cruciales. A l'extérieur, ce sera deux matches compliqués, mais l'équipe est très bien préparée..." L'Euro 2019 en Italie et à Saint-Marin est qualificatif pour les Jeux Olympiques de Tokyo. Après les parties contre Malte et la Hongrie, le Diablotins attendront le 16 octobre pour le duel éventuellement décisif de la dernière journée en Suède. Le match aller l'an dernier à Louvain s'était terminé sur le score de 1-1. (Belga)