Si tout va bien, Bruxelles aura un stade à la page pour l'Euro 2020 de football, plus que probablement à l'emplacement actuel du Parking C du plateau du Heysel. Les Diables Rouges méritent d'évoluer dans une arène de 60.000 places dont la construction devrait être financée par des capitaux privés. Si tout cela se confirme, ce sera une façon d'oublier la modernisation ratée (donc très chère) des stades belges retenus pour l'Euro 2.000. Sport roi, le football a vécu plus d'une décade difficile depuis sa dernière participation à une phase finale de Coupe du Monde, en 2002.

Qui dit cependant que le renouveau actuel des Diables rouges est éternel ? Tout le monde le souhaite, c'est évident, mais quand cette question sera d'actualité, il sera probablement trop tard pour sauver une des plus belles manifestations sportives au monde, le Mémorial Van Damme. En ne partageant pas leur stade avec l'athlétisme, les Diables Rouges tueront-ils la plus belle des soirées d'athlétisme ?

On assure que le Van Damme pourra rester au Stade Roi Baudouin jusqu'en 2020. La belle affaire. Et après ? Quel manque de vision à long terme. C'est le moment de réunir plus d'un sport dans le même stade. Trop cher ? Impossible de prévoir une piste d'athlétisme amovible ? Ridicule. Les décideurs oseront-ils regarder le Van Damme demain ? Usain Bolt s'est dit choqué en apprenant que le nouveau stade national ne sera probablement pas doté d'une piste d'athlétisme.

Si tout va bien, Bruxelles aura un stade à la page pour l'Euro 2020 de football, plus que probablement à l'emplacement actuel du Parking C du plateau du Heysel. Les Diables Rouges méritent d'évoluer dans une arène de 60.000 places dont la construction devrait être financée par des capitaux privés. Si tout cela se confirme, ce sera une façon d'oublier la modernisation ratée (donc très chère) des stades belges retenus pour l'Euro 2.000. Sport roi, le football a vécu plus d'une décade difficile depuis sa dernière participation à une phase finale de Coupe du Monde, en 2002. Qui dit cependant que le renouveau actuel des Diables rouges est éternel ? Tout le monde le souhaite, c'est évident, mais quand cette question sera d'actualité, il sera probablement trop tard pour sauver une des plus belles manifestations sportives au monde, le Mémorial Van Damme. En ne partageant pas leur stade avec l'athlétisme, les Diables Rouges tueront-ils la plus belle des soirées d'athlétisme ? On assure que le Van Damme pourra rester au Stade Roi Baudouin jusqu'en 2020. La belle affaire. Et après ? Quel manque de vision à long terme. C'est le moment de réunir plus d'un sport dans le même stade. Trop cher ? Impossible de prévoir une piste d'athlétisme amovible ? Ridicule. Les décideurs oseront-ils regarder le Van Damme demain ? Usain Bolt s'est dit choqué en apprenant que le nouveau stade national ne sera probablement pas doté d'une piste d'athlétisme.