Big Dan : meilleur qu'avant en équipe nationale ? Daniel Van Buyten est apparu très affûté pour ce match contre son pote Franck Ribery. Impressionnant comme toujours dans le jeu aérien, souvent bien placé, Van Buyten (35 ans) est devenu bien plus qu'une solution de dépannage derrière le duo traditionnellement titulaire Kompany-Vermaelen. Marc Wilmots lui a apporté son total soutien chez les Diables. Du coup, Big Dan joue en pleine confiance et rassure ses partenaires. A lui maintenant de jouer le plus souvent possible au sein du meilleur club d'Europe, le Bayern de Munich. Tâche qui ne sera pas aisée...

Sébastien Pocognoli : le remplaçant idéal ?

'Poco' a joué un très bon match ce mercredi, ne se laissant que très rarement déborder par Payet ou Valbuena. Il a même failli marquer sur une belle combinaison avec Romelu Lukaku. Même s'il n'a sans doute pas le même impact physique, ni le talent intrinsèque de Jan Vertonghen, ce match amical contre la France lui a permis de s'ériger en remplaçant idéal de ce dernier. Marc Wilmots sait désormais qu'il peut lui faire confiance.

Benteke plutôt que Lukaku ?

Romelu Lukaku n'a pas joué son meilleur match face aux Bleus. Même s'il était très souvent pris en tenaille entre deux solides défenseurs (Koscielny et Abidal), il aurait pu souvent effectuer de meilleurs choix. Intéressant quand il joue avec son corps, il lui manque encore un peu de justesse technique au sein de cette équipe. Il est vrai que les Diables Rouges ont actuellement un jeu basé sur la possession de balle, alliant technique et combinaisons. Lukaku est davantage un attaquant partant en profondeur, filant droit au but. Partant de cette analyse, Benteke, très fort balle aux pieds, a un net avantage sur son concurrent. Reste à souhaiter que Lukaku progresse dans ce domaine à Chelsea au contact de joueurs comme Mata, Oscar, Hazard ou De Bruyne.

Alderweireld, une certitude au poste de latéral droit ?

Le joueur de l'Ajax a pleinement rempli son contrat mercredi soir. Il a plus d'une fois bien contrôlé son opposant direct, à savoir l'un des trois meilleurs ailiers du monde, un certain Franck Ribery. Tout n'est pas parfait dans le jeu du joueur ajacide, mais il est clair qu'il a bien progressé au poste de back droit, qui n'est pas sa place de prédilection. Il a en tout cas pris un avantage décisif sur Guillaume Gillet, qui risque fort de rester encore sur le banc lors des prochains matchs.

Courtois, Kompany, Witsel : la colonne vertébrale des Diables ?

Les trois joueurs ont encore fait un match parfait, ils régulent parfaitement le système de jeu des Diables. Thibault Courtois, le gardien de l'Atletico, a comme toujours fait les bons choix au bon moment, alliant justesse et précision dans toutes ses interventions. 'Vince The Prince' a lui aussi étalé toute sa classe durant le match, mais aussi après, lorsqu'il a, comme toujours, commenté avec pertinence la rencontre au point presse. Enfin, Axel Witsel n'a pas perdu un ballon mercredi soir. Il reste incontournable au poste de milieu défensif dans le schéma de Marc Wilmots.

Bakkali : partie remise ? Zakaria Bakkali, s'il avait été apte, serait sûrement entré au jeu ce mercredi soir. Il aurait été intéressant de voir ce que le Belgo-Marocain aurait pu faire avec ses dribbles déroutants face à une défense française chevronnée. En espérant qu'il opte pour les Diables Rouges, le joueur du PSV pourrait déjà grandement nous être utile en Écosse. Sa vitesse pourrait en effet faire très mal à une défense écossaise un peu statique.

Marc Wilmots aura sans nul doute lui aussi tiré quelques leçons lors du match face aux Bleus. Prochain rendez-vous : le vendredi 06 septembre en Écosse à 20h45. Les Diables seront encouragés à Glasgow par 6859 supporters belges.

Martin de Drée (Stg)

Big Dan : meilleur qu'avant en équipe nationale ? Daniel Van Buyten est apparu très affûté pour ce match contre son pote Franck Ribery. Impressionnant comme toujours dans le jeu aérien, souvent bien placé, Van Buyten (35 ans) est devenu bien plus qu'une solution de dépannage derrière le duo traditionnellement titulaire Kompany-Vermaelen. Marc Wilmots lui a apporté son total soutien chez les Diables. Du coup, Big Dan joue en pleine confiance et rassure ses partenaires. A lui maintenant de jouer le plus souvent possible au sein du meilleur club d'Europe, le Bayern de Munich. Tâche qui ne sera pas aisée... Sébastien Pocognoli : le remplaçant idéal ? 'Poco' a joué un très bon match ce mercredi, ne se laissant que très rarement déborder par Payet ou Valbuena. Il a même failli marquer sur une belle combinaison avec Romelu Lukaku. Même s'il n'a sans doute pas le même impact physique, ni le talent intrinsèque de Jan Vertonghen, ce match amical contre la France lui a permis de s'ériger en remplaçant idéal de ce dernier. Marc Wilmots sait désormais qu'il peut lui faire confiance. Benteke plutôt que Lukaku ? Romelu Lukaku n'a pas joué son meilleur match face aux Bleus. Même s'il était très souvent pris en tenaille entre deux solides défenseurs (Koscielny et Abidal), il aurait pu souvent effectuer de meilleurs choix. Intéressant quand il joue avec son corps, il lui manque encore un peu de justesse technique au sein de cette équipe. Il est vrai que les Diables Rouges ont actuellement un jeu basé sur la possession de balle, alliant technique et combinaisons. Lukaku est davantage un attaquant partant en profondeur, filant droit au but. Partant de cette analyse, Benteke, très fort balle aux pieds, a un net avantage sur son concurrent. Reste à souhaiter que Lukaku progresse dans ce domaine à Chelsea au contact de joueurs comme Mata, Oscar, Hazard ou De Bruyne. Alderweireld, une certitude au poste de latéral droit ? Le joueur de l'Ajax a pleinement rempli son contrat mercredi soir. Il a plus d'une fois bien contrôlé son opposant direct, à savoir l'un des trois meilleurs ailiers du monde, un certain Franck Ribery. Tout n'est pas parfait dans le jeu du joueur ajacide, mais il est clair qu'il a bien progressé au poste de back droit, qui n'est pas sa place de prédilection. Il a en tout cas pris un avantage décisif sur Guillaume Gillet, qui risque fort de rester encore sur le banc lors des prochains matchs. Courtois, Kompany, Witsel : la colonne vertébrale des Diables ? Les trois joueurs ont encore fait un match parfait, ils régulent parfaitement le système de jeu des Diables. Thibault Courtois, le gardien de l'Atletico, a comme toujours fait les bons choix au bon moment, alliant justesse et précision dans toutes ses interventions. 'Vince The Prince' a lui aussi étalé toute sa classe durant le match, mais aussi après, lorsqu'il a, comme toujours, commenté avec pertinence la rencontre au point presse. Enfin, Axel Witsel n'a pas perdu un ballon mercredi soir. Il reste incontournable au poste de milieu défensif dans le schéma de Marc Wilmots. Bakkali : partie remise ? Zakaria Bakkali, s'il avait été apte, serait sûrement entré au jeu ce mercredi soir. Il aurait été intéressant de voir ce que le Belgo-Marocain aurait pu faire avec ses dribbles déroutants face à une défense française chevronnée. En espérant qu'il opte pour les Diables Rouges, le joueur du PSV pourrait déjà grandement nous être utile en Écosse. Sa vitesse pourrait en effet faire très mal à une défense écossaise un peu statique. Marc Wilmots aura sans nul doute lui aussi tiré quelques leçons lors du match face aux Bleus. Prochain rendez-vous : le vendredi 06 septembre en Écosse à 20h45. Les Diables seront encouragés à Glasgow par 6859 supporters belges. Martin de Drée (Stg)