Tout avait mal débuté puisqu'après seulement cinq minutes, la passivité de la défense permit à Vucinic d'aller ouvrir le score (0-1). Mais la réaction belge ne se fit pas attendre avec une frappe de Hazard qui fila juste à côté à la 7e minute.

L'égalisation tomba à la 25e suite à une action collective sur laquelle Mertens, pourtant hors-jeu, servit Mirallas qui n'eut plus qu'à placer le ballon au fond (1-1).

Les Belges prirent même l'avance à la 34e sur un penalty obtenu par Mirallas et converti par Hazard qui dut s'y reprendre à deux fois après que Mertens soit entré trop tôt dans le rectangle sur la première tentative.

Juste avant la pause, le Monténégro aurait pu revendiquer l'égalisation mais Courtois réalisa deux excellents arrêts pour éviter celle-ci.

Lors du second acte, le même Courtois, blessé, céda sa place à Gillet dans les buts et à la 57e, Fellaini se vit refuser un goal pour hors-jeu mais pourtant valable.

Ensuite, après une grosse occasion de Mertens à la 65e, le Monténégro rétablit la parité grâce à Delibasic. Puis, malgré la pression belge dans les derniers instants, le marquoir resta figé à 2-2.

Le prochain des rendez-vous des Diables Rouges est prévu le samedi 2 juin pour un match amical face à l'Angleterre, à Wembley (18h15).

Marc Wilmots : "Tirer les leçons de nos fautes"

Malgré le partage, Marc Wilmots était satisfait du jeu développé par les Diables Rouges. "Il y a eu des fautes à l'arrière. Il ne faut pas être un grand entraîneur pour le voir. Avec ce rapide 0-1 nous avons pris un coup", a analysé le coach fédéral intérimaire. "Sur ce but, le ballon ne doit jamais arriver entre le défenseur central (Alderweireld) et l'arrière (Odoi). On a réagi trop tard et un attaquant de la classe de Vucinic a conclu avec sang froid."

"Nous devons tirer les leçons de nos fautes. J'ai parlé avec Vincent Kompany et il m'a demandé d'avoir une discussion avec tous les défenseurs sur notre manière de défendre. Nous allons le faire."

"J'ai vu des très bons Kevin Mirallas et Dries Mertens. Et Eden Hazard a bien rempli son rôle de numéro 10. Ses solos n'ont pas toujours abouti, mais il a essayé. En 2e période, j'ai demandé de contrôler davantage la rencontre et de garder le ballon dans l'équipe. Cela a réussi et nous avons été quelques fois tout près du 3-1. Le résultat aurait pu être meilleur mais cela n'aurait pas changé mon sentiment. Le niveau n'était pas mauvais pour un match amical en fin de saison", a reconnu Wilmots, qui a ajouté que Nicolas Lombaerts et Thibaut Courtois ont été blessé au genou en première période.

Branko Brnovic : "Content du résultat"

Le coach national du Monténégro fédéral Branko Brnovic état satisfait du résultat obtenu par son équipe. "Je ne suis certainement pas mécontent du résultat et de notre manière de jouer. Il était évident que nos joueurs étaient tous très fatigués après une longue saison. Nous avons cependant une bonne équipe et nous pouvons envisager avec confiance les qualifications du Mondial." Les Monténégrins n'ont pas été très à l'aise avec Kevin Mirallas et Eden Hazard, a estimé Brnovic. "Les Belges étaient en effet les plus dangereux sur nos flancs, surtout via Mirallas et Hazard. Nous le savions au départ mais nous n'avons pas réussi à les arrêter."

Le Monténégro, 55e au classement de la FIFA ; a été éliminé de l'Euro2012 après un barrage contre la République tchèque. Placé dans le groupe H, le Monténégro a été placé dans le groupe de l'Angleterre, de la Pologne, de l'Ukraine, de la Moldavie et de Saint-Marin.

21.110 spectateurs, pas d'incident

La rencontre a réuni au stade Roi Baudouin 21.110 spectateurs. Aucun incident n'a été enregistré, a déclaré Christian De Coninck, le porte-parole de la zone de Police de Bruxelles Capitale-Ixelles, à l'issue de la rencontre.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Tout avait mal débuté puisqu'après seulement cinq minutes, la passivité de la défense permit à Vucinic d'aller ouvrir le score (0-1). Mais la réaction belge ne se fit pas attendre avec une frappe de Hazard qui fila juste à côté à la 7e minute. L'égalisation tomba à la 25e suite à une action collective sur laquelle Mertens, pourtant hors-jeu, servit Mirallas qui n'eut plus qu'à placer le ballon au fond (1-1). Les Belges prirent même l'avance à la 34e sur un penalty obtenu par Mirallas et converti par Hazard qui dut s'y reprendre à deux fois après que Mertens soit entré trop tôt dans le rectangle sur la première tentative. Juste avant la pause, le Monténégro aurait pu revendiquer l'égalisation mais Courtois réalisa deux excellents arrêts pour éviter celle-ci. Lors du second acte, le même Courtois, blessé, céda sa place à Gillet dans les buts et à la 57e, Fellaini se vit refuser un goal pour hors-jeu mais pourtant valable. Ensuite, après une grosse occasion de Mertens à la 65e, le Monténégro rétablit la parité grâce à Delibasic. Puis, malgré la pression belge dans les derniers instants, le marquoir resta figé à 2-2. Le prochain des rendez-vous des Diables Rouges est prévu le samedi 2 juin pour un match amical face à l'Angleterre, à Wembley (18h15). Marc Wilmots : "Tirer les leçons de nos fautes" Malgré le partage, Marc Wilmots était satisfait du jeu développé par les Diables Rouges. "Il y a eu des fautes à l'arrière. Il ne faut pas être un grand entraîneur pour le voir. Avec ce rapide 0-1 nous avons pris un coup", a analysé le coach fédéral intérimaire. "Sur ce but, le ballon ne doit jamais arriver entre le défenseur central (Alderweireld) et l'arrière (Odoi). On a réagi trop tard et un attaquant de la classe de Vucinic a conclu avec sang froid." "Nous devons tirer les leçons de nos fautes. J'ai parlé avec Vincent Kompany et il m'a demandé d'avoir une discussion avec tous les défenseurs sur notre manière de défendre. Nous allons le faire." "J'ai vu des très bons Kevin Mirallas et Dries Mertens. Et Eden Hazard a bien rempli son rôle de numéro 10. Ses solos n'ont pas toujours abouti, mais il a essayé. En 2e période, j'ai demandé de contrôler davantage la rencontre et de garder le ballon dans l'équipe. Cela a réussi et nous avons été quelques fois tout près du 3-1. Le résultat aurait pu être meilleur mais cela n'aurait pas changé mon sentiment. Le niveau n'était pas mauvais pour un match amical en fin de saison", a reconnu Wilmots, qui a ajouté que Nicolas Lombaerts et Thibaut Courtois ont été blessé au genou en première période. Branko Brnovic : "Content du résultat" Le coach national du Monténégro fédéral Branko Brnovic état satisfait du résultat obtenu par son équipe. "Je ne suis certainement pas mécontent du résultat et de notre manière de jouer. Il était évident que nos joueurs étaient tous très fatigués après une longue saison. Nous avons cependant une bonne équipe et nous pouvons envisager avec confiance les qualifications du Mondial." Les Monténégrins n'ont pas été très à l'aise avec Kevin Mirallas et Eden Hazard, a estimé Brnovic. "Les Belges étaient en effet les plus dangereux sur nos flancs, surtout via Mirallas et Hazard. Nous le savions au départ mais nous n'avons pas réussi à les arrêter." Le Monténégro, 55e au classement de la FIFA ; a été éliminé de l'Euro2012 après un barrage contre la République tchèque. Placé dans le groupe H, le Monténégro a été placé dans le groupe de l'Angleterre, de la Pologne, de l'Ukraine, de la Moldavie et de Saint-Marin. 21.110 spectateurs, pas d'incident La rencontre a réuni au stade Roi Baudouin 21.110 spectateurs. Aucun incident n'a été enregistré, a déclaré Christian De Coninck, le porte-parole de la zone de Police de Bruxelles Capitale-Ixelles, à l'issue de la rencontre. Sportfootmagazine.be, avec Belga