Comme prévu, la formation pyrénéenne s'est retranchée dans son rectangle, abandonnant carrément la possession de balle à la Belgique (75% au repos). Pendant les 45 premières minutes, la domination des Diables a été insolente: 27 tirs dont 11 cadrés contre un zéro total pour les Andorrans. Les Belges ont une nouvelle fois prouvé qu'ils étaient capables de se montrer patients. Par trois fois, Origi a vu ses envois heurter les poteaux (1ère et 15e) et la transversale(19e).

Au lieu de s'énerver, les Diables ont encore augmenté le rythme et ont obligé les "Tricolors" à commettre des fautes. A la 31e, Ayala a descendu Mertens dans le rectangle et l'arbitre a accordé un penalty que De Bruyne a transformé (1-0).

L'attaquant de Wolfsburg s'est alors senti des ailes et bien servi par Origi à la 34e, il a doublé la marque (2-0). Le plus difficile était fait mais cela n'a pas empêché Chadli d'alourdir directement l'addition (3-0).

En début de seconde période, les Diables ont laissé quelques minutes de répit aux Andorrans avant d'asseoir leur succès tout en assurant le spectacle par Origi et Mertens, auteur d'un doublé (6-0).

Comme prévu, la formation pyrénéenne s'est retranchée dans son rectangle, abandonnant carrément la possession de balle à la Belgique (75% au repos). Pendant les 45 premières minutes, la domination des Diables a été insolente: 27 tirs dont 11 cadrés contre un zéro total pour les Andorrans. Les Belges ont une nouvelle fois prouvé qu'ils étaient capables de se montrer patients. Par trois fois, Origi a vu ses envois heurter les poteaux (1ère et 15e) et la transversale(19e). Au lieu de s'énerver, les Diables ont encore augmenté le rythme et ont obligé les "Tricolors" à commettre des fautes. A la 31e, Ayala a descendu Mertens dans le rectangle et l'arbitre a accordé un penalty que De Bruyne a transformé (1-0). L'attaquant de Wolfsburg s'est alors senti des ailes et bien servi par Origi à la 34e, il a doublé la marque (2-0). Le plus difficile était fait mais cela n'a pas empêché Chadli d'alourdir directement l'addition (3-0). En début de seconde période, les Diables ont laissé quelques minutes de répit aux Andorrans avant d'asseoir leur succès tout en assurant le spectacle par Origi et Mertens, auteur d'un doublé (6-0).