Le tirage au sort, historiquement très dirigé par de nombreuses contraintes, désignera l'adversaire des Belges issu du quatrième et dernier chapeau. Suivant les restrictions politiques et la limite de deux pays hôtes par groupe, seuls le pays de Galles et la Finlande peuvent encore atterrir dans le groupe B. Les Belges (pot 1), autoritaires vainqueurs de leur groupe qualificatif, savent déjà qu'ils affronteront la Russie (pot 2) et le Danemark (pot 3), deux pays organisateurs. Cela signifie qu'ils devront défier les Russes à Saint-Pétersbourg et les Danois à Copenhague. Ce net désavantage sportif est la conséquence directe du fiasco autour de la construction de l'Eurostadium, projet avorté d'un stade flambant neuf qui devait accueillir l'Euro 2020 et au minimum deux fois les Diables. L'équipe de Roberto Martinez sait aussi qu'elle disputera deux matches à Saint-Pétersbourg et un à Copenhague mais l'ordre reste encore à déterminer. Un tirage au sort a également déterminé que les Danois joueront leurs trois matchs à domicile. Contrainte de jouer devant deux publics acquis à la cause de son adversaire, la Belgique a toutefois évité les ténors du pot 2 que sont la France, la Croatie, la Pologne et la Suisse. Il est déjà certain que les groupes du Portugal et de la Turquie, versés dans le troisième chapeau, ont toutes les chances d'être les plus relevés de la compétition. Les deux premiers de chacun des six groupes, ainsi que les 4 meilleurs troisièmes, décrocheront leur billet pour les huitièmes de finale. Si la Belgique remporte son groupe, elle jouera son huitième le 28 juin à Bilbao contre un troisième de groupe (A, D, E ou F). Un parcours vers la finale l'emmènerait en quarts à Munich le 3 juillet et en demies à Wembley (07/07). En cas de deuxième place, les Diables défieront le 27 juin à Amsterdam le deuxième du groupe A, où figure déjà l'Italie. Les Belges devraient ensuite, en cas de qualification, se déplacer à Bakou le 4 juillet avant de potentiellement regagner Londres pour la demie (08/07). Vingt pays se sont qualifiés via les dix groupes qualificatifs. Les quatre derniers tickets pour l'Euro seront attribués en mars via les barrages de la Ligue des Nations. Le stade olympique de Rome accueillera la 'Squadra Azzurra', contre un adversaire encore à définir, dans le premier match de la compétition le 12 juin à 21h. Le stade londonien de Wembley sera le théâtre des demi-finales (7 et 8 juillet) et de la finale (12 juillet). (Belga)