Les Giants de Roel Moors, premiers au terme de la saison régulière avec 30 victoires pour 6 défaites, auront l'avantage du terrain dans cette finale. Ils joueront donc sur leur parquet ce vendredi pour le match N.1, mardi 11/06 lors du match N.3 ainsi que samedi 15/06 pour un éventuel cinquième et dernier duel. Quant aux Côtiers, sextuples champions en titre, ils joueront le match N.2 (09/06) et l'éventuel match N.4 (13/06) à la Sleuyter Arena. Cette saison, les deux équipes se sont déjà affrontées à cinq reprises, quatre fois en championnat et une en finale de la Coupe. Les Ostendais ont remporté trois des quatre duels en compétition régulière, avec notamment deux larges victoires, 88-63 en octobre à domicile et 44-82 début janvier à Anvers. Toutefois, Anvers, troisième de la dernière Ligue des champions lors de son Final Four et vainqueur de la Coupe contre les Côtiers (70-76), aura de nombreux atouts à faire valoir. Meilleure attaque du championnat, alors qu'Ostende n'affiche que le 6e meilleur rendement offensif, l'équipe de Roel Moors n'a plus été battue par une équipe belge depuis le 19 avril et une défaite sur le fil à Charleroi. Pour parvenir en finale, la bande à Paris Lee, meilleur marqueur des siens, a facilement écarté Malines et le Brussels. Quant à la phalange de Dario Gjergja, qui reste sur six doublés Coupe-Championnat, elle affiche le même bilan en saison régulière (29v-7d) que la saison dernière et s'est hissée en finale grâce à des succès aisés contre Alost et Limburg United. L'année dernière, Ostende avait décroché son 19e titre national, le 7e de rang, s'imposant sur le score net et sans appel de 3 victoires à 0 grâce à des succès 75-67, 74-66 et 78-67. Anvers pourrait venir ponctuer une magnifique saison par un titre national attendu depuis 2000 dans la ville portuaire. (Belga)