Pour ses courses, l'Union cycliste internationale (UCI) préconise l'utilisation de tests PCR mais Belgian Cycling va se contenter de tests antigéniques, plus rapides. En outre, Belgian Cycling a également décidé d'introduire une configuration adaptée dans la zone de départ et d'appel, dans le but de créer plus de distance entre les personnes. Moins de mécaniciens seront également admis dans la zone de matériel afin d'assurer une meilleure répartition. Les 30 premiers coureurs du classement UCI ont droit à deux mécaniciens, les autres à un seul. Les conditions de participation ont également été renforcées et les coureurs élites sans contrat ne pourront plus prendre le départ. (Belga)

Pour ses courses, l'Union cycliste internationale (UCI) préconise l'utilisation de tests PCR mais Belgian Cycling va se contenter de tests antigéniques, plus rapides. En outre, Belgian Cycling a également décidé d'introduire une configuration adaptée dans la zone de départ et d'appel, dans le but de créer plus de distance entre les personnes. Moins de mécaniciens seront également admis dans la zone de matériel afin d'assurer une meilleure répartition. Les 30 premiers coureurs du classement UCI ont droit à deux mécaniciens, les autres à un seul. Les conditions de participation ont également été renforcées et les coureurs élites sans contrat ne pourront plus prendre le départ. (Belga)