La Pro League avait décidé d'inscrire ce point à l'ordre du jour de son premier conseil d'administration après la décision des clubs de la Premier League anglaise de fermer le marché des transferts avant le début de la saison.

"Le débat était ouvert, mais les administrateurs ont décidé de le poursuivre lors d'une réunion spéciale sur le sujet. Celle-ci aura probablement lieu en octobre", a expliqué Pierre François.

La problématique des limitations liées à des joueurs en prêt sera également abordée à cette occasion. Cela fait suite à une demande de Zulte-Waregem, qui n'avait pas pu aligner Sander Coopman contre le Club de Bruges, auquel le joueur appartient, à moins de payer une importante compensation financière.