La Ligue allemande de football (DFL) a annoncé jeudi que les quatre clubs renoncent aux 12,5 millions d'euros qui doivent encore été distribués pour les droits télévisés au niveau national et ajouteraient d'eux-mêmes les 7,5 millions d'euros restants pour ce geste de solidarité. Ce sera ensuite à la direction de la DFL de décider comment distribuer cet argent. "Cette campagne souligne que la solidarité en Bundesliga et en Bundesliga 2 n'est pas un vain mot. Le comité exécutif de la DFL est très reconnaissant envers les quatre participants à la Ligue des Champions", a déclaré le directeur général de la DFL Christian Seifert. La pandémie a mené à la suspension du football allemand au moins jusqu'au 30 avril. Les dirigeants espèrent tout de même qu'ils pourront terminer la saison plus tard. (Belga)

La Ligue allemande de football (DFL) a annoncé jeudi que les quatre clubs renoncent aux 12,5 millions d'euros qui doivent encore été distribués pour les droits télévisés au niveau national et ajouteraient d'eux-mêmes les 7,5 millions d'euros restants pour ce geste de solidarité. Ce sera ensuite à la direction de la DFL de décider comment distribuer cet argent. "Cette campagne souligne que la solidarité en Bundesliga et en Bundesliga 2 n'est pas un vain mot. Le comité exécutif de la DFL est très reconnaissant envers les quatre participants à la Ligue des Champions", a déclaré le directeur général de la DFL Christian Seifert. La pandémie a mené à la suspension du football allemand au moins jusqu'au 30 avril. Les dirigeants espèrent tout de même qu'ils pourront terminer la saison plus tard. (Belga)