C'est la deuxième fois que la franchise est sacrée depuis qu'elle s'est installée en Géorgie, après le titre de 1995. Ceux glanés en 1914 et 1957 le furent quand l'équipe était basée à Boston puis à Milwaukee. Leur défaite lors du match N.5, la première à domicile durant ces play-offs, relançant Houston dans cette série, n'a pas entamé leur confiance. Leur domination a été écrasante dans le Texas. Le "pitcher" Max Fried a été impérial, aucun de ses lancers n'ayant été renvoyé durant six manches. Quant à Jorge Soler, MVP de la finale, il a envoyé un énorme home-run lors de la 3e période, imité ensuite par Freddie Freeman et Dansby Swanson. "Je suis très heureux d'être le deuxième joueur cubain à être désigné meilleur joueur des World Series", a déclaré Soler, qui marche ainsi dans les pas de Livan Hernandez, également MVP en 1997 avec les Marlins de Floride. Pour les Astros, ce revers dans la dernière marche est le deuxième en trois finales jouées en cinq ans. Il s'étaient également inclinés en 2019, deux ans après leur victoire en 2017. (Belga)

C'est la deuxième fois que la franchise est sacrée depuis qu'elle s'est installée en Géorgie, après le titre de 1995. Ceux glanés en 1914 et 1957 le furent quand l'équipe était basée à Boston puis à Milwaukee. Leur défaite lors du match N.5, la première à domicile durant ces play-offs, relançant Houston dans cette série, n'a pas entamé leur confiance. Leur domination a été écrasante dans le Texas. Le "pitcher" Max Fried a été impérial, aucun de ses lancers n'ayant été renvoyé durant six manches. Quant à Jorge Soler, MVP de la finale, il a envoyé un énorme home-run lors de la 3e période, imité ensuite par Freddie Freeman et Dansby Swanson. "Je suis très heureux d'être le deuxième joueur cubain à être désigné meilleur joueur des World Series", a déclaré Soler, qui marche ainsi dans les pas de Livan Hernandez, également MVP en 1997 avec les Marlins de Floride. Pour les Astros, ce revers dans la dernière marche est le deuxième en trois finales jouées en cinq ans. Il s'étaient également inclinés en 2019, deux ans après leur victoire en 2017. (Belga)