L'année précédant les Jeux olympiques, les Belgian Tornados se retrouvent pour un team building afin de renforcer leur esprit d'équipe. En 2011, ils se sont rendus en Islande pour y traverser le deuxième plus grand glacier d'Europe en compagnie d'Alain Hubert. En 2015, ils ont pris la direction du Grand Canyon aux États-Unis. Cette année, c'est à l'Everest que les Belgian Tornados vont s'attaquer. Ils se rendront au Népal le 24 octobre et démarreront le 27 octobre une expédition de deux semaines jusqu'au camp de base du mont Everest qui les mènera à 5.364 mètres d'altitude. "Nous organisons ces expéditions pour mieux nous connaître, pour apprendre à vivre ensemble en toutes circonstances", a expliqué Jacques Borlée. "Mais il s'agit également d'un effort physique sérieux et du début de nos préparatifs pour les Jeux olympiques." Pour la première fois, les Tornados vont associer leur team building à une bonne cause. Ils visiteront un village de SOS Villages d'Enfants près de Katmandou et s'engagent à récolter de l'argent en faveur des enfants dont l'association prend soin. (Belga)