Les Belgian Lions affronteront la Finlande le 7 juillet, le Japon le 9 et la Hongrie le 11. "C'est pour les Belgian Lions à la fois une première et un grand honneur que d'être invités par le Japon, pays hôte des Jeux olympiques. C'est une reconnaissance de nos résultats et de notre première place de groupe acquise en février dernier. C'est aussi une occasion en or de développer un état d'esprit afin de se préparer à la qualification à la Coupe du monde qui débute en novembre prochain", explique Jacques Stas, manager des Lions. Le jeune talent Nathan Missio-Dia (16 ans, Limoges/France) fera à cette occasion sa première apparition en sélection. Il est accompagné à l'aile des Ostendais Pierre-Antoine Gillet et Jean-Marc Mwema, de Vincent Kesteloot (Anvers) et Leander Dedroog (Limbourg). Dans la raquette, on retrouve Khalid Boukichou (Gravelines), Haris Bratanovic (BC Ostende), Kevin Tumba (Rhodes) et Andy Van Vliet (Siauliai). Thomas Akyazili (Bahçe¿ehir Koleji), Manu Lecomte (Prienai), Alex Libert (Charleroi), Retin Obasohan (Nymburk), Jean Salumu (Rasta Vechta), Loïc Schwartz (BC Ostende) et Quentin Serron (Bilbao) alterneront à la mène et au poste d'arrière. Seules douze équipes prendront part aux Jeux olympiques de Tokyo, du 23 juillet au 8 août. Les prochaines échéances internationales pour nos Lions sont l'Eurobasket 2022 qui se joue dans quatre pays et, dès novembre, les qualifications pour la prochaine Coupe du monde, prévue en 2023 aux Philippines, au Japon et en Indonésie. (Belga)

Les Belgian Lions affronteront la Finlande le 7 juillet, le Japon le 9 et la Hongrie le 11. "C'est pour les Belgian Lions à la fois une première et un grand honneur que d'être invités par le Japon, pays hôte des Jeux olympiques. C'est une reconnaissance de nos résultats et de notre première place de groupe acquise en février dernier. C'est aussi une occasion en or de développer un état d'esprit afin de se préparer à la qualification à la Coupe du monde qui débute en novembre prochain", explique Jacques Stas, manager des Lions. Le jeune talent Nathan Missio-Dia (16 ans, Limoges/France) fera à cette occasion sa première apparition en sélection. Il est accompagné à l'aile des Ostendais Pierre-Antoine Gillet et Jean-Marc Mwema, de Vincent Kesteloot (Anvers) et Leander Dedroog (Limbourg). Dans la raquette, on retrouve Khalid Boukichou (Gravelines), Haris Bratanovic (BC Ostende), Kevin Tumba (Rhodes) et Andy Van Vliet (Siauliai). Thomas Akyazili (Bahçe¿ehir Koleji), Manu Lecomte (Prienai), Alex Libert (Charleroi), Retin Obasohan (Nymburk), Jean Salumu (Rasta Vechta), Loïc Schwartz (BC Ostende) et Quentin Serron (Bilbao) alterneront à la mène et au poste d'arrière. Seules douze équipes prendront part aux Jeux olympiques de Tokyo, du 23 juillet au 8 août. Les prochaines échéances internationales pour nos Lions sont l'Eurobasket 2022 qui se joue dans quatre pays et, dès novembre, les qualifications pour la prochaine Coupe du monde, prévue en 2023 aux Philippines, au Japon et en Indonésie. (Belga)