"Même s'il reste encore des détails à améliorer, cette médaille d'or nous apporte énormément de confiance en vue de Tokyo", a confié à Belga Valérie Barthelemy, la 3e relayeuse belge qui a positionné Marten Van Riel en position idéale pour conclure victorieusement. "Cet ordre, avec Claire pour débuter, Jelle en N.2, moi en N.3 et Marten pour finir, nous réussit très bien", poursuit la Belgo-américaine de 30 ans qui faisait déjà partie du relais belge médaillé de bronze à l'Euro de Glasgow en 2018 et avait terminé 5e des Mondiaux l'an dernier, sans Van Riel blessé. "A nos débuts, en tant que bonne nageuse, je débutais toujours l'épreuve. Après Hambourg en 2019, lorsque nous avons fini 7e des Mondiaux, j'ai insisté pour me positionner en 3e position. J'avais remarqué que les meilleures nations plaçaient là leur nageuse forte, permettant soit de faire la différence soit de recoller à la tête de course avant le dernier relais." Alors que les quatre membres des Belgian Hammers font actuellement partie des athlètes qualifiés individuellement pour les prochains JO, leur approche en vue de leur objectif sera quelque peu différente durant les prochaines semaines. "Ce sont des choix personnels. Marten, par exemple, a besoin de compétitions pour se sentir bien. Pour ma part je crains la blessure sur les distances olympiques. Je ne disputerai plus que l'étape de World Series de Leeds, en Angleterre, pour assurer mon classement, avant de lever le pied pour recharger les batteries. Nous n'aurons plus l'occasion de concourir en relais avant Tokyo, mais nos détails à travailler peuvent s'exercer à l'entraînement. Nous faisons tous les quatre partie des groupes d'entraînement les plus performants au monde", a conclu Barthelemy. L'épreuve du relais mixte aux JO de Tokyo est programmée le samedi 31 juillet, aux abords du parc marin d'Odaiba dans la baie de Tokyo. Chaque membre des nations qualifiés bouclera 300 m de natation, 7,4 km à vélo et 2 km à pied. Le départ est fixé à 7h30 du matin et l'arrivée est prévue un peu avant 09h00. (Belga)

"Même s'il reste encore des détails à améliorer, cette médaille d'or nous apporte énormément de confiance en vue de Tokyo", a confié à Belga Valérie Barthelemy, la 3e relayeuse belge qui a positionné Marten Van Riel en position idéale pour conclure victorieusement. "Cet ordre, avec Claire pour débuter, Jelle en N.2, moi en N.3 et Marten pour finir, nous réussit très bien", poursuit la Belgo-américaine de 30 ans qui faisait déjà partie du relais belge médaillé de bronze à l'Euro de Glasgow en 2018 et avait terminé 5e des Mondiaux l'an dernier, sans Van Riel blessé. "A nos débuts, en tant que bonne nageuse, je débutais toujours l'épreuve. Après Hambourg en 2019, lorsque nous avons fini 7e des Mondiaux, j'ai insisté pour me positionner en 3e position. J'avais remarqué que les meilleures nations plaçaient là leur nageuse forte, permettant soit de faire la différence soit de recoller à la tête de course avant le dernier relais." Alors que les quatre membres des Belgian Hammers font actuellement partie des athlètes qualifiés individuellement pour les prochains JO, leur approche en vue de leur objectif sera quelque peu différente durant les prochaines semaines. "Ce sont des choix personnels. Marten, par exemple, a besoin de compétitions pour se sentir bien. Pour ma part je crains la blessure sur les distances olympiques. Je ne disputerai plus que l'étape de World Series de Leeds, en Angleterre, pour assurer mon classement, avant de lever le pied pour recharger les batteries. Nous n'aurons plus l'occasion de concourir en relais avant Tokyo, mais nos détails à travailler peuvent s'exercer à l'entraînement. Nous faisons tous les quatre partie des groupes d'entraînement les plus performants au monde", a conclu Barthelemy. L'épreuve du relais mixte aux JO de Tokyo est programmée le samedi 31 juillet, aux abords du parc marin d'Odaiba dans la baie de Tokyo. Chaque membre des nations qualifiés bouclera 300 m de natation, 7,4 km à vélo et 2 km à pied. Le départ est fixé à 7h30 du matin et l'arrivée est prévue un peu avant 09h00. (Belga)