La Belgique, 9e au classement mondial de la FIBA, organise, à Ostende du 6 au 9 février, l'un des quatre groupes de qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo l'an prochain. Les joueuses de Philip Mestdagh hériteront d'un ténor qui sera soit les Etats-Unis (FIBA 1), champions du monde, l'Australie (FIBA 2), vice-championne du monde, l'Espagne (FIBA 3), championne d'Europe ou le Canada (FIBA 4), désignés têtes de série. Le pot 3 rassemble le Japon (FIBA 10), le Brésil (FIBA 15), le Nigéria (FIBA 17) et la Grande-Bretagne (FIBA 18). Le quatrième chapeau est composé de la Corée du Sud (FIBA 19), de la Suède (FIBA 22), de Porto-Rico (FIBA 23) et du Mozambique. Les chapeaux ont été composés sur base du dernier classement mondial. La France, 5e mondiale, (à Bourges), la Serbie, 7e, (à Belgrade) et la Chine, 8e, (à Foshan) organisent les trois autres groupes dont les trois premiers (sur quatre) se qualifient pour Tokyo 2020. Même en étant déjà qualifiés pour les JO, les Etats-Unis (en tant que champions du monde) et le Japon (comme pays organisateur) disputent ce tournoi de qualification olympique. Dans leur groupe, les deux meilleurs pays les accompagneront aux Jeux (du 26 juillet au 9 août). Le tirage au sort aura lieu le 27 novembre. (Belga)