Le relais mixte a fait son apparition au programme des Mondiaux en 2019, à Harrogate, en remplacement du contre-la-montre par équipes de marques. Les Pays-Bas s'étaient imposés alors que la Belgique avait pris la 9e place sur 11. En 2020, l'épreuve ne figurait pas au calendrier des Mondiaux d'Imola, limités, en raison de la crise sanitaire, aux épreuves en ligne et aux contre-la-montre individuels chez les élites. Mercredi, le trio masculin s'élancera de Knokke-Heist pour un parcours de 22,5 km jusque Bruges. Au passage du 2e coureur sur la ligne, le trio féminin s'élance pour une boucle de 22 kilomètres autour de Bruges. En conférence de presse, Ben Hermans a affiché la couleur: "Nous avons de grandes ambitions. Nous partons clairement pour une médaille, voire plus si possible." Lotte Kopecky, championne de Belgique de la course en ligne et du chrono, a elle souligné que "la prestation de mercredi sera importante pour le futur du projet de relais mixte, pour sa popularité en Belgique." Plusieurs coureurs du top disputeront ce contre-la-montre. Parmi eux, l'Allemand Tony Martin prendra sa retraite à l'issue de cette épreuve. Les Pays-Bas aligneront notamment Ellen van Dijk et Annemiek van Vleuten, respectivement première et troisième du contre-la-montre féminin lundi. Deuxième de cette course, Marlen Reusser fait partie de l'équipe suisse, avec le champion d'Europe Stefan Küng et Stefan Bissegger. Le champion du monde messieurs Filippo Ganna emmènera l'équipe italienne. L'épreuve commencera à 14h00. (Belga)

Le relais mixte a fait son apparition au programme des Mondiaux en 2019, à Harrogate, en remplacement du contre-la-montre par équipes de marques. Les Pays-Bas s'étaient imposés alors que la Belgique avait pris la 9e place sur 11. En 2020, l'épreuve ne figurait pas au calendrier des Mondiaux d'Imola, limités, en raison de la crise sanitaire, aux épreuves en ligne et aux contre-la-montre individuels chez les élites. Mercredi, le trio masculin s'élancera de Knokke-Heist pour un parcours de 22,5 km jusque Bruges. Au passage du 2e coureur sur la ligne, le trio féminin s'élance pour une boucle de 22 kilomètres autour de Bruges. En conférence de presse, Ben Hermans a affiché la couleur: "Nous avons de grandes ambitions. Nous partons clairement pour une médaille, voire plus si possible." Lotte Kopecky, championne de Belgique de la course en ligne et du chrono, a elle souligné que "la prestation de mercredi sera importante pour le futur du projet de relais mixte, pour sa popularité en Belgique." Plusieurs coureurs du top disputeront ce contre-la-montre. Parmi eux, l'Allemand Tony Martin prendra sa retraite à l'issue de cette épreuve. Les Pays-Bas aligneront notamment Ellen van Dijk et Annemiek van Vleuten, respectivement première et troisième du contre-la-montre féminin lundi. Deuxième de cette course, Marlen Reusser fait partie de l'équipe suisse, avec le champion d'Europe Stefan Küng et Stefan Bissegger. Le champion du monde messieurs Filippo Ganna emmènera l'équipe italienne. L'épreuve commencera à 14h00. (Belga)