Thomas Vermaelen, 34 ans, a joué l'entièreté de la partie. Le défenseur des Diables Rouges est au Japon depuis le début de cette saison. Il a joué toutes les rencontres de cette Coupe de l'Empereur. Avec l'Allemand Lukas Podolski, remplacé dans les arrêts de jeu par l'Espagnol David Villa, et Andres Iniesta, un autre joueur espagnol, Vissel Kobe a pu compter sur deux buts en première période pour asseoir son premier succès dans cette Coupe du Japon. Tomoya Inukai avait inscrit, contre son camp, le premier but de la partie à la 18e minute. Noriaki Fujimoto a doublé la mise à la 38e. Vissel Kobe est entraîné par l'Allemand Thorsten Fink et décroche en effet cette Coupe de l'Empereur pour la première fois de son histoire. Par contre, pour Lukas Podolski, 34 ans, qui joue au Japon depuis l'été 2017, mais dont le contrat s'achève fin janvier, il s'agit de sa 4e victoire en finale de Coupe dans quatre pays différents. L'ancien international allemand (130 capes) l'avait en effet déjà emporté en 2008 en Allemagne avec le Bayern Munich, en 2014 avec Arsenal en Angleterre et en 2016 avec Galatasaray en Turquie. (Belga)

Thomas Vermaelen, 34 ans, a joué l'entièreté de la partie. Le défenseur des Diables Rouges est au Japon depuis le début de cette saison. Il a joué toutes les rencontres de cette Coupe de l'Empereur. Avec l'Allemand Lukas Podolski, remplacé dans les arrêts de jeu par l'Espagnol David Villa, et Andres Iniesta, un autre joueur espagnol, Vissel Kobe a pu compter sur deux buts en première période pour asseoir son premier succès dans cette Coupe du Japon. Tomoya Inukai avait inscrit, contre son camp, le premier but de la partie à la 18e minute. Noriaki Fujimoto a doublé la mise à la 38e. Vissel Kobe est entraîné par l'Allemand Thorsten Fink et décroche en effet cette Coupe de l'Empereur pour la première fois de son histoire. Par contre, pour Lukas Podolski, 34 ans, qui joue au Japon depuis l'été 2017, mais dont le contrat s'achève fin janvier, il s'agit de sa 4e victoire en finale de Coupe dans quatre pays différents. L'ancien international allemand (130 capes) l'avait en effet déjà emporté en 2008 en Allemagne avec le Bayern Munich, en 2014 avec Arsenal en Angleterre et en 2016 avec Galatasaray en Turquie. (Belga)