Dans un Parc des Princes abasourdi, le Celtic Glasgow a a créé la surprise en prenant les devants dès l'entame de la rencontre par l'entremise de l'international espoir français Moussa Dembélé (1e, 0-1). Les hommes d'Unai Emery, qui ont concédé à cette occasion leur premier but dans la compétition, ont néanmoins rapidement rectifié le tir en égalisant moins de dix minutes plus tard grâce à l'inévitable Neymar, parfaitement servi par Adrien Rabiot (9e, 1-1). A la 22e minute de jeu, l'international brésilien a profité d'un excellent une-deux avec Verratti pour convertir un tir croisé imparable (22e, 2-1). Loin d'être rassasié après son doublé, Neymar s'est ensuite mué dans la peau du passeur pour offrir le troisième but des Parisiens à Edinson Cavani juste avant la demi-heure de jeu (29e, 3-1). Avant le repos, Boyata et les siens ont à nouveau accusé le coup sur le quatrième but parisien inscrit par Mbappé (35e, 4-1). En seconde période, les Parisiens ont poursuivi leur festival offensif avec trois nouveaux buts inscrits consécutivement par Verratti (75e, 5-1), Cavani (79e, 6-1) et Alvès (80e, 7-1). Une prestation cinq étoiles qui permet au PSG de rester en tête du groupe B avec 15 points, soit 3 de plus que le Bayern (12), vainqueur d'Anderlecht 1-2 dans le même temps. Dernier du groupe avec zéro point, les Mauves sont condamnés à devoir s'imposer par au moins quatre buts d'écart dans l'antre du Celtic le 5 décembre prochain pour être reversé en Europa League. (Belga)

Dans un Parc des Princes abasourdi, le Celtic Glasgow a a créé la surprise en prenant les devants dès l'entame de la rencontre par l'entremise de l'international espoir français Moussa Dembélé (1e, 0-1). Les hommes d'Unai Emery, qui ont concédé à cette occasion leur premier but dans la compétition, ont néanmoins rapidement rectifié le tir en égalisant moins de dix minutes plus tard grâce à l'inévitable Neymar, parfaitement servi par Adrien Rabiot (9e, 1-1). A la 22e minute de jeu, l'international brésilien a profité d'un excellent une-deux avec Verratti pour convertir un tir croisé imparable (22e, 2-1). Loin d'être rassasié après son doublé, Neymar s'est ensuite mué dans la peau du passeur pour offrir le troisième but des Parisiens à Edinson Cavani juste avant la demi-heure de jeu (29e, 3-1). Avant le repos, Boyata et les siens ont à nouveau accusé le coup sur le quatrième but parisien inscrit par Mbappé (35e, 4-1). En seconde période, les Parisiens ont poursuivi leur festival offensif avec trois nouveaux buts inscrits consécutivement par Verratti (75e, 5-1), Cavani (79e, 6-1) et Alvès (80e, 7-1). Une prestation cinq étoiles qui permet au PSG de rester en tête du groupe B avec 15 points, soit 3 de plus que le Bayern (12), vainqueur d'Anderlecht 1-2 dans le même temps. Dernier du groupe avec zéro point, les Mauves sont condamnés à devoir s'imposer par au moins quatre buts d'écart dans l'antre du Celtic le 5 décembre prochain pour être reversé en Europa League. (Belga)