Liverpool a tout de suite pris l'ascendant dans la rencontre grâce à une progression balle au pied d'Alex Oxlade-Chamberlain ponctuée par une belle frappe croisée du droit pour le 1-0 (9e). Manchester City a alors réagi mais les Citizens ne sont pas parvenus à concrétiser les occasions crées par un bon De Bruyne. L'équipe de Pep Guardiola a donc dû attendre la 40e minute et un exploit individuel de Leroy Sane pour égaliser. Excentré sur le flanc gauche, l'Allemand a pris de vitesse ses adversaires avant de frapper fort au premier poteau, mal protégé par le remplaçant de Mignolet, Loris Karius. Porté par son public, Liverpool a fait la différence en deuxième période grâce à dix minutes de feu. Roberto Firmino s'est d'abord chargé de replacer les siens aux commandes d'un sublime ballon piqué (59e). Une frappe puissante en lucarne de Sadio Mane (61e) et un lob parfait de Mohamed Salah après un mauvais dégagement d'Ederson (68e) ont ensuite permis aux Reds de creuser un écart de trois buts (4-1). Suffisant pour être tranquilles? Pas vraiment. Bernardo Silva (84e) et Ilkay Gündogan (90e+1) ont concrétisé la réaction tardive des Citizens qui ont entretenu le suspense jusqu'au bout. Battue, la bande à Guardiola reste solidement en tête de Premier League avec 62 points. Les Skyblues possèdent 15 points d'avance sur leur trois rivaux, Manchester United (un match de moins), Liverpool et Chelsea. (Belga)

Liverpool a tout de suite pris l'ascendant dans la rencontre grâce à une progression balle au pied d'Alex Oxlade-Chamberlain ponctuée par une belle frappe croisée du droit pour le 1-0 (9e). Manchester City a alors réagi mais les Citizens ne sont pas parvenus à concrétiser les occasions crées par un bon De Bruyne. L'équipe de Pep Guardiola a donc dû attendre la 40e minute et un exploit individuel de Leroy Sane pour égaliser. Excentré sur le flanc gauche, l'Allemand a pris de vitesse ses adversaires avant de frapper fort au premier poteau, mal protégé par le remplaçant de Mignolet, Loris Karius. Porté par son public, Liverpool a fait la différence en deuxième période grâce à dix minutes de feu. Roberto Firmino s'est d'abord chargé de replacer les siens aux commandes d'un sublime ballon piqué (59e). Une frappe puissante en lucarne de Sadio Mane (61e) et un lob parfait de Mohamed Salah après un mauvais dégagement d'Ederson (68e) ont ensuite permis aux Reds de creuser un écart de trois buts (4-1). Suffisant pour être tranquilles? Pas vraiment. Bernardo Silva (84e) et Ilkay Gündogan (90e+1) ont concrétisé la réaction tardive des Citizens qui ont entretenu le suspense jusqu'au bout. Battue, la bande à Guardiola reste solidement en tête de Premier League avec 62 points. Les Skyblues possèdent 15 points d'avance sur leur trois rivaux, Manchester United (un match de moins), Liverpool et Chelsea. (Belga)