Chelsea, dominateur, a marqué le seul but de la rencontre via son défenseur central Antonio Rüdiger. Sur un corner, l'Allemand a envoyé le cuir dans le goal de Gollini, peu autoritaire, d'une reprise du dos (0-1, 18e). Tottenham, malgré quelques bons passages, s'est vu refuser deux penalties par le VAR (43e, 57e) ainsi que l'égalisation de Harry Kane, en position de hors-jeu (63e). L'autre demie mettra aux prises Arsenal à Liverpool. Le match aller, prévu jeudi dernier, avait été reporté en raison d'un grand nombre de cas de Covid-19 chez les Reds. La Ligue anglaise de football a donc décidé d'inverser l'ordre des matches. Le match retour programmé le 13 janvier à Anfield reste d'actualité mais il devient le match aller, alors que Gunners et Reds se retrouveront le 20 à l'Emirates pour décider de celui qui affrontera Chelsea en finale, le 27 février à Wembley. Manchester City, éliminé en huitièmes de finale par West Ham, est quadruple tenant du titre. (Belga)

Chelsea, dominateur, a marqué le seul but de la rencontre via son défenseur central Antonio Rüdiger. Sur un corner, l'Allemand a envoyé le cuir dans le goal de Gollini, peu autoritaire, d'une reprise du dos (0-1, 18e). Tottenham, malgré quelques bons passages, s'est vu refuser deux penalties par le VAR (43e, 57e) ainsi que l'égalisation de Harry Kane, en position de hors-jeu (63e). L'autre demie mettra aux prises Arsenal à Liverpool. Le match aller, prévu jeudi dernier, avait été reporté en raison d'un grand nombre de cas de Covid-19 chez les Reds. La Ligue anglaise de football a donc décidé d'inverser l'ordre des matches. Le match retour programmé le 13 janvier à Anfield reste d'actualité mais il devient le match aller, alors que Gunners et Reds se retrouveront le 20 à l'Emirates pour décider de celui qui affrontera Chelsea en finale, le 27 février à Wembley. Manchester City, éliminé en huitièmes de finale par West Ham, est quadruple tenant du titre. (Belga)