Nainggolan n'avait pas été repris pour le match contre l'Atalanta le 6 janvier dernier suite à la publication sur les réseaux sociaux d'une vidéo le montrant boire, fumer et jurer durant le réveillon. Selon le quotidien sportif Corriere dello Sport, le club avait également infligé au joueur une amende de 100.000 euros pour son comportement dans la vidéo, rapidement devenue virale après avoir été diffusée par les médias italiens. Sans le 'Ninja', la Roma s'était inclinée 1-2. "Radja a été le premier à s'excuser et à se mettre à côté de nos dirigeants en tribunes contre l'Atalanta. Il n'y a pas d'affaire Nainggolan, il a continué à s'entraîner et il sera titulaire contre l'Inter. Son exclusion (de l'équipe lors du dernier match, ndlr) était un choix éthique. A présent nous allons de l'avant", a expliqué Di Francesco. Auteurs d'un très bon début de saison, tant en championnat qu'en Ligue des Champions, où ils sont qualifiés en huitième de finale, les 'Giallorossi' connaissent depuis quelques semaines un passage à vide, avec une élimination en Coupe d'Italie et trois rencontres sans victoire en championnat. La Roma est désormais cinquième de la Serie A, à 12 points du leader, Naples, mais avec une rencontre de moins. (Belga)

Nainggolan n'avait pas été repris pour le match contre l'Atalanta le 6 janvier dernier suite à la publication sur les réseaux sociaux d'une vidéo le montrant boire, fumer et jurer durant le réveillon. Selon le quotidien sportif Corriere dello Sport, le club avait également infligé au joueur une amende de 100.000 euros pour son comportement dans la vidéo, rapidement devenue virale après avoir été diffusée par les médias italiens. Sans le 'Ninja', la Roma s'était inclinée 1-2. "Radja a été le premier à s'excuser et à se mettre à côté de nos dirigeants en tribunes contre l'Atalanta. Il n'y a pas d'affaire Nainggolan, il a continué à s'entraîner et il sera titulaire contre l'Inter. Son exclusion (de l'équipe lors du dernier match, ndlr) était un choix éthique. A présent nous allons de l'avant", a expliqué Di Francesco. Auteurs d'un très bon début de saison, tant en championnat qu'en Ligue des Champions, où ils sont qualifiés en huitième de finale, les 'Giallorossi' connaissent depuis quelques semaines un passage à vide, avec une élimination en Coupe d'Italie et trois rencontres sans victoire en championnat. La Roma est désormais cinquième de la Serie A, à 12 points du leader, Naples, mais avec une rencontre de moins. (Belga)