Malgré quelques remaniements dans son onze de base, la Juventus a affiché un visage autoritaire devant son public et a trouvé la faille logiquement juste avant la pause grâce à une frappe enroulée du gauche de Paulo Dybala (42e). En deuxième période, le Genoa a tenté de se montrer dangereux avec notamment un Omeonga assez actif en zone offensive. La Juventus a finalement mis fin aux espoirs du 'Grifone' à un quart d'heure du terme grâce à une frappe croisée de Gonzalo Higuain (76e). En quarts de finale, la Juventus jouera le derby face au Torino (3 janvier) qui s'est défait de la Roma de Radja Nainggolan (1-2) plus tôt dans la journée. (Belga)

Malgré quelques remaniements dans son onze de base, la Juventus a affiché un visage autoritaire devant son public et a trouvé la faille logiquement juste avant la pause grâce à une frappe enroulée du gauche de Paulo Dybala (42e). En deuxième période, le Genoa a tenté de se montrer dangereux avec notamment un Omeonga assez actif en zone offensive. La Juventus a finalement mis fin aux espoirs du 'Grifone' à un quart d'heure du terme grâce à une frappe croisée de Gonzalo Higuain (76e). En quarts de finale, la Juventus jouera le derby face au Torino (3 janvier) qui s'est défait de la Roma de Radja Nainggolan (1-2) plus tôt dans la journée. (Belga)