Avec son trio d'attaque José Callejon-Mertens-Lorenzo Insigne, Naples est parti à l'assaut du but adverse mais l'Udinese a ouvert la marque dès sa première occasion. Sur un centre de la gauche de Marvin Zeegelaar, Kalidou Koulibaly et Mario Rui ont manqué le ballon et De Paul a battu David Ospina d'un plat du pied (22e, 0-1). Mertens, qui avait marqué deux buts et distillé deux assists lors des trois dernières rencontres, s'est alors blessé. Le Diable rouge a cédé sa place à Milik. A peine 37 secondes après sa montée au jeu, le Polonais a égalisé (31e, 1-1). Dans l'histoire de Naples, un seul réserviste a fait mieux: en 2011, José Sosa a marqué après 33 secondes. En seconde période, Naples a continué à faire circuler le ballon et à presser des visiteurs bien calés derrière. Toutefois, l'Udinese avait conservé tout son cynisme et sans une intervention risquée de Koulibaly, De Paul aurait signé un doublé (84e). Le Sénégalais a eu la chance de voir le ballon heurter le montant de son but avant de revenir sur la pelouse. Mais Politano, monté à la 70e, a inscrit son premier but pour Naples (90e+5, 2-1). (Belga)

Avec son trio d'attaque José Callejon-Mertens-Lorenzo Insigne, Naples est parti à l'assaut du but adverse mais l'Udinese a ouvert la marque dès sa première occasion. Sur un centre de la gauche de Marvin Zeegelaar, Kalidou Koulibaly et Mario Rui ont manqué le ballon et De Paul a battu David Ospina d'un plat du pied (22e, 0-1). Mertens, qui avait marqué deux buts et distillé deux assists lors des trois dernières rencontres, s'est alors blessé. Le Diable rouge a cédé sa place à Milik. A peine 37 secondes après sa montée au jeu, le Polonais a égalisé (31e, 1-1). Dans l'histoire de Naples, un seul réserviste a fait mieux: en 2011, José Sosa a marqué après 33 secondes. En seconde période, Naples a continué à faire circuler le ballon et à presser des visiteurs bien calés derrière. Toutefois, l'Udinese avait conservé tout son cynisme et sans une intervention risquée de Koulibaly, De Paul aurait signé un doublé (84e). Le Sénégalais a eu la chance de voir le ballon heurter le montant de son but avant de revenir sur la pelouse. Mais Politano, monté à la 70e, a inscrit son premier but pour Naples (90e+5, 2-1). (Belga)