Tous les yeux étaient cependant rivés sur Mauro Icardi, de retour après presque deux mois d'absence suite à un conflit avec son club. Battu par la Lazio le week-end dernier, l'Inter a bien démarré la rencontre en ouvrant le score via Gagliardini (15e). L'exclusion de Romero (39e) a ensuite facilité la tâche au club milanais. Icardi a ainsi fait 0-2 (40e) puis offert le ballon du 0-3 à Perisic (54e). Gagliardini a finalement fixé le score sur le 0-4 (81e). L'Inter renforce ainsi sa 3e place avec quatre points d'avance sur Milan. La Sampdoria de Denis Praet a quant à elle subi un coup dur dans sa quête aux places européennes. Les Génois se sont en effet inclinés 2-1 contre le Torino suite à un doublé de Belotti (34e et 45e+1) auquel Gabbiadini n'a su remédier (83e). Présent 90 minutes, Praet voit son équipe descendre au 9e rang avec 45 points alors que le Torino monte à la 7e place (48 points) à égalité avec l'Atalanta (5e), la Lazio (6e) et la Roma (8e). Les Romains ont d'ailleurs connu un nouveau coup d'arrêt avec un partage 2-2 contre la Fiorentina de Kevin Mirallas. Le Diable rouge a joué les vingt dernières minutes en faveur des Toscans, 10es avec 39 points. (Belga)

Tous les yeux étaient cependant rivés sur Mauro Icardi, de retour après presque deux mois d'absence suite à un conflit avec son club. Battu par la Lazio le week-end dernier, l'Inter a bien démarré la rencontre en ouvrant le score via Gagliardini (15e). L'exclusion de Romero (39e) a ensuite facilité la tâche au club milanais. Icardi a ainsi fait 0-2 (40e) puis offert le ballon du 0-3 à Perisic (54e). Gagliardini a finalement fixé le score sur le 0-4 (81e). L'Inter renforce ainsi sa 3e place avec quatre points d'avance sur Milan. La Sampdoria de Denis Praet a quant à elle subi un coup dur dans sa quête aux places européennes. Les Génois se sont en effet inclinés 2-1 contre le Torino suite à un doublé de Belotti (34e et 45e+1) auquel Gabbiadini n'a su remédier (83e). Présent 90 minutes, Praet voit son équipe descendre au 9e rang avec 45 points alors que le Torino monte à la 7e place (48 points) à égalité avec l'Atalanta (5e), la Lazio (6e) et la Roma (8e). Les Romains ont d'ailleurs connu un nouveau coup d'arrêt avec un partage 2-2 contre la Fiorentina de Kevin Mirallas. Le Diable rouge a joué les vingt dernières minutes en faveur des Toscans, 10es avec 39 points. (Belga)