Sous les yeux de Philippe Clément, présent au stade, l'AS Monaco, 6e en Ligue 1, n'a connu aucune difficulté pour prendre la mesure de Quevilly-Rouen, classé en 11e position en Ligue 2. Les Monégasques ont mené 0-2 via Wissam Ben Yedder (33e) et Kevin Volland (37e), avant que Quevilly ne réduise la marque grâce à Kalidou Sidibe juste avant la mi-temps (43e, 1-2). Un espoir de courte durée, puisque moins d'un quart d'heure après la reprise, Volland scellait le sort de la rencontre via son deuxième but de la soirée (58e, 1-3). Eliot Matazo a disputé l'intégralité de la rencontre. Dans le même temps, le Stade de Reims se déplaçait à Thaon-les-Vosges, pensionnaire de National 3 (5e division). L'équipe de Wout Faes, 14e de Ligue 1, a pris le meilleur sur son adversaire en l'emportant 0-1 grâce à un but de Fraser Hornby dans les arrêts de jeu (90+3). (Belga)

Sous les yeux de Philippe Clément, présent au stade, l'AS Monaco, 6e en Ligue 1, n'a connu aucune difficulté pour prendre la mesure de Quevilly-Rouen, classé en 11e position en Ligue 2. Les Monégasques ont mené 0-2 via Wissam Ben Yedder (33e) et Kevin Volland (37e), avant que Quevilly ne réduise la marque grâce à Kalidou Sidibe juste avant la mi-temps (43e, 1-2). Un espoir de courte durée, puisque moins d'un quart d'heure après la reprise, Volland scellait le sort de la rencontre via son deuxième but de la soirée (58e, 1-3). Eliot Matazo a disputé l'intégralité de la rencontre. Dans le même temps, le Stade de Reims se déplaçait à Thaon-les-Vosges, pensionnaire de National 3 (5e division). L'équipe de Wout Faes, 14e de Ligue 1, a pris le meilleur sur son adversaire en l'emportant 0-1 grâce à un but de Fraser Hornby dans les arrêts de jeu (90+3). (Belga)