Si l'Argentin ne jouait pas (pas plus que Sergio Ramos qui n'est pas attendu avant la mi-novembre), Matz Sels a tout de même du se retourner à quatre reprises, même si les Strasbourgeois sont revenus de 3 à 0 à 3-2 en 11 minutes en seconde période avec des buts de Gameiro (53e) et Ajorque (64e). Le PSG, qui menait déjà 3 à 0 à la demi-heure de jeu grâce à Icardi (3e), Mbappe (25e) et Draxler (27e), a assuré sa victoire en fin de partie grâce à un quatrième but de Sarabia (86e). (Belga)

Si l'Argentin ne jouait pas (pas plus que Sergio Ramos qui n'est pas attendu avant la mi-novembre), Matz Sels a tout de même du se retourner à quatre reprises, même si les Strasbourgeois sont revenus de 3 à 0 à 3-2 en 11 minutes en seconde période avec des buts de Gameiro (53e) et Ajorque (64e). Le PSG, qui menait déjà 3 à 0 à la demi-heure de jeu grâce à Icardi (3e), Mbappe (25e) et Draxler (27e), a assuré sa victoire en fin de partie grâce à un quatrième but de Sarabia (86e). (Belga)