Sans plusieurs de ses titulaires dont Romelu Lukaku, Manchester United présentait tout de même une équipe compétitive avec notamment Zlatan Ibrahimovic, Marcus Rashford et Anthony Martial comme trio d'attaque. Cela n'a pas suffi pour impressionner Bristol City, qui a bien géré la première période avant de prendre l'avantage en début de deuxième grâce à Joe Bryan. Oublié par la défense mancunienne, celui-ci laissait alors partir une frappe enroulée du droit impossible à rattraper pour Romero (1-0, 51e). Manchester United s'est ressaisi aussitôt et a égalisé sept minutes plus tard sur un coup franc puissant d'Ibrahimovic (1-1, 58e). Le Suédois, qui a fait son retour depuis peu après une longue blessure, n'avait plus marqué depuis le 9 avril dernier contre Sunderland. Après l'égalisation, les Red Devils ont tenté de pousser en faisant notamment monter au jeu Romelu Lukaku pour Daley Blind (61e) mais c'est finalement Bristol City qui s'en est tiré à trente secondes de la fin. Korey Smith a alors reçu une passe en cloche de Matt Taylor avant de placer le ballon de la qualification entre les jambes de Sergio Romero (2-1, 90e+3). Marouane Fellaini, toujours blessé au genou, n'était pas sur la feuille de match. (Belga)

Sans plusieurs de ses titulaires dont Romelu Lukaku, Manchester United présentait tout de même une équipe compétitive avec notamment Zlatan Ibrahimovic, Marcus Rashford et Anthony Martial comme trio d'attaque. Cela n'a pas suffi pour impressionner Bristol City, qui a bien géré la première période avant de prendre l'avantage en début de deuxième grâce à Joe Bryan. Oublié par la défense mancunienne, celui-ci laissait alors partir une frappe enroulée du droit impossible à rattraper pour Romero (1-0, 51e). Manchester United s'est ressaisi aussitôt et a égalisé sept minutes plus tard sur un coup franc puissant d'Ibrahimovic (1-1, 58e). Le Suédois, qui a fait son retour depuis peu après une longue blessure, n'avait plus marqué depuis le 9 avril dernier contre Sunderland. Après l'égalisation, les Red Devils ont tenté de pousser en faisant notamment monter au jeu Romelu Lukaku pour Daley Blind (61e) mais c'est finalement Bristol City qui s'en est tiré à trente secondes de la fin. Korey Smith a alors reçu une passe en cloche de Matt Taylor avant de placer le ballon de la qualification entre les jambes de Sergio Romero (2-1, 90e+3). Marouane Fellaini, toujours blessé au genou, n'était pas sur la feuille de match. (Belga)