En début de rencontre, Marseille s'est montré plus solide dans les duels mais le jeu de Monaco était plus vif. Sur un centre de Dimitri Payet, Konstantinos Mitroglou a ajusté Diego Benaglio de la tête (45e+1, 0-1). Sifflés à la mi-temps, les Monégasques ont profité d'une gaffe d'Adil Rami, qui a remis trop mollement à Yohann Pelé. Radamel Falcao s'est jeté dans ses pieds, a éliminé le gardien et a frappé. Rami a sauvé sur sa ligne mais le ballon est revenu dans les pieds de Tielemans (48e, 1-1). Le Diable rouge a relancé une rencontre maîtrisée par Marseille. Dans la foulée, Tielemans s'est retrouvé à la base du deuxième but monégasque inscrit par Falcao (53e, 2-1). La montée au jeu de Florian Thauvin (62e) a fait du bien aux Marseillais. Le milieu a été à l'origine et à la conclusion du mouvement offensif amenant l'égalisation (74e, 2-2). C'est encore lui qui a trouvé au premier poteau l'ex-Monégasque Valère Germain (90e, 2-3). ITALIE: Naples a été sévèrement battu par la Sampdoria (3-0) sans Dennis Praet blessé au genou. Le Français Grégoire Defrel (11e, 32e) et Fabio Quagliarella (75e), qui a dévié génialement du talon un centre de Bereszynski, ont été à la base de la première défaite des Napolitains. Dries Mertens est monté au jeu à la mi-temps à la place de Lorenzo Insigne. Un changement poste pour poste, qui n'a rien donné. Le Diable rouge ne parvenant pas à donner plus de vivacité au flanc gauche. Naples (6 points) chute à la 5e place alors que la formation, qui a pris ses premiers points, est 12e. Appelé chez les Diables rouges, Timothy Castagne, a assisté du banc à la défaite de l'Atalanta face à Cagliari (0-1). L'unique but est venu sur coup franc botté par Nicolo Barella (45e). Le club de Bergame est 6e avec 4 points comme l'Inter, Empoli, l'AS Rome, l'Udinese, Torino et Cagliari. Chievo Vérone, avec Sofian Kiyine à partir de la 82e, a fait match nul contre Empoli (0-0). Sassuolo-Genoa s'est terminé sur un gros score (5-3). Stéphane Omeonga ne figurait pas dans la sélection génoise. La Fiorentina, avec Kevin Mirallas sur le banc, s'est imposée 1-0 contre l'Udinese grâce à un but de Marco Benassi (73e). (Belga)

En début de rencontre, Marseille s'est montré plus solide dans les duels mais le jeu de Monaco était plus vif. Sur un centre de Dimitri Payet, Konstantinos Mitroglou a ajusté Diego Benaglio de la tête (45e+1, 0-1). Sifflés à la mi-temps, les Monégasques ont profité d'une gaffe d'Adil Rami, qui a remis trop mollement à Yohann Pelé. Radamel Falcao s'est jeté dans ses pieds, a éliminé le gardien et a frappé. Rami a sauvé sur sa ligne mais le ballon est revenu dans les pieds de Tielemans (48e, 1-1). Le Diable rouge a relancé une rencontre maîtrisée par Marseille. Dans la foulée, Tielemans s'est retrouvé à la base du deuxième but monégasque inscrit par Falcao (53e, 2-1). La montée au jeu de Florian Thauvin (62e) a fait du bien aux Marseillais. Le milieu a été à l'origine et à la conclusion du mouvement offensif amenant l'égalisation (74e, 2-2). C'est encore lui qui a trouvé au premier poteau l'ex-Monégasque Valère Germain (90e, 2-3). ITALIE: Naples a été sévèrement battu par la Sampdoria (3-0) sans Dennis Praet blessé au genou. Le Français Grégoire Defrel (11e, 32e) et Fabio Quagliarella (75e), qui a dévié génialement du talon un centre de Bereszynski, ont été à la base de la première défaite des Napolitains. Dries Mertens est monté au jeu à la mi-temps à la place de Lorenzo Insigne. Un changement poste pour poste, qui n'a rien donné. Le Diable rouge ne parvenant pas à donner plus de vivacité au flanc gauche. Naples (6 points) chute à la 5e place alors que la formation, qui a pris ses premiers points, est 12e. Appelé chez les Diables rouges, Timothy Castagne, a assisté du banc à la défaite de l'Atalanta face à Cagliari (0-1). L'unique but est venu sur coup franc botté par Nicolo Barella (45e). Le club de Bergame est 6e avec 4 points comme l'Inter, Empoli, l'AS Rome, l'Udinese, Torino et Cagliari. Chievo Vérone, avec Sofian Kiyine à partir de la 82e, a fait match nul contre Empoli (0-0). Sassuolo-Genoa s'est terminé sur un gros score (5-3). Stéphane Omeonga ne figurait pas dans la sélection génoise. La Fiorentina, avec Kevin Mirallas sur le banc, s'est imposée 1-0 contre l'Udinese grâce à un but de Marco Benassi (73e). (Belga)