En première période, Lyon a connu de grosses difficultés à s'exprimer face à des Rémois, neuvièmes de Ligue 1, efficaces et bien organisés. C'est d'ailleurs le promu qui a pris les devants dans la partie grâce à l'ancien anderlechtois Pablo Chavarria, plus prompt devant Jason Denayer (35e, 0-1). Mal embarqués, les Lyonnais ont toutefois trouvé les ressources pour revenir au score en deuxième période. Les troupes de Bruno Génésio ont pu compter sur l'égalisation de Bertrand Traoré pour finalement accrocher un point au terme du temps réglementaire. Les Belges Denayer, Engels et Foket, averti d'un carton jaune à la 83e, ont tous les trois disputé l'intégralité de la rencontre. Au classement, Lyon reste troisième avec quatre points de retard sur Lille, deuxième, et 14 de retard sur le leader parisien. (Belga)

En première période, Lyon a connu de grosses difficultés à s'exprimer face à des Rémois, neuvièmes de Ligue 1, efficaces et bien organisés. C'est d'ailleurs le promu qui a pris les devants dans la partie grâce à l'ancien anderlechtois Pablo Chavarria, plus prompt devant Jason Denayer (35e, 0-1). Mal embarqués, les Lyonnais ont toutefois trouvé les ressources pour revenir au score en deuxième période. Les troupes de Bruno Génésio ont pu compter sur l'égalisation de Bertrand Traoré pour finalement accrocher un point au terme du temps réglementaire. Les Belges Denayer, Engels et Foket, averti d'un carton jaune à la 83e, ont tous les trois disputé l'intégralité de la rencontre. Au classement, Lyon reste troisième avec quatre points de retard sur Lille, deuxième, et 14 de retard sur le leader parisien. (Belga)