Les Alsaciens ont pris l'avantage à la 26e minute grâce à un penalty de Ludovic Ajorque. Un exercice qui n'a pas souri à Nabil Fekir qui a envoyé son tir au but hors cadre juste avant la pause (45e+3). L'équipe de Bruno Genesio est tout de même parvenue à égaliser au retour des vestiaires grâce à une superbe action conclue par Bertrand Traore (49e). Mais la joie lyonnaise n'a pas duré longtemps puisque Lamine Kone a redonné définitivement l'avantage à Strasbourg d'un coup de tête trois minutes plus tard (52e). Troisième de Ligue 1, Lyon est encore engagé sur trois front: le championnat, la Ligue des champions et la Coupe de France. (Belga)

Les Alsaciens ont pris l'avantage à la 26e minute grâce à un penalty de Ludovic Ajorque. Un exercice qui n'a pas souri à Nabil Fekir qui a envoyé son tir au but hors cadre juste avant la pause (45e+3). L'équipe de Bruno Genesio est tout de même parvenue à égaliser au retour des vestiaires grâce à une superbe action conclue par Bertrand Traore (49e). Mais la joie lyonnaise n'a pas duré longtemps puisque Lamine Kone a redonné définitivement l'avantage à Strasbourg d'un coup de tête trois minutes plus tard (52e). Troisième de Ligue 1, Lyon est encore engagé sur trois front: le championnat, la Ligue des champions et la Coupe de France. (Belga)