Si l'Inter a rejoint les vestiaires avec un viatique de deux buts, grâce à Sensi (0-1, 20e) et Alexis Sanchez (0-2, 22e), l'équipe d'Antonio Conte a douté l'espace d'un quart d'heure. En effet, Sanchez, buteur pour la première fois avec les Interistes depuis son arrivée de Manchester United, a été exclu dès la 46e pour une deuxième carte jaune à la suite d'une simulation dans le rectangle. Dix minutes plus tard, Jakub Jankto relançait le match en permettant aux Génois de revenir à 1-2 grâce à une frappe croisée (1-2, 55e). Monté au jeu juste après le but de la Sampdoria, Lukaku a vu Roberto Gagliardini faire définitivement le break à la 61e (1-3). Avec un 18/18, 13 buts marqués et 2 encaissés, l'Inter est en tête de Serie A avec 2 points d'avance sur la Juventus, qui a battu la Spal en début de soirée grâce à Miralem Pjanic et Cristiano Ronaldo. (Belga)