Romelu Lukaku avait rassuré sur son état de santé il y a quelques jours et il a prouvé dimanche qu'il était bien remis de son contrôle positif au coronavirus. Une mauvaise nouvelle qui l'avait éloigné des terrains lors des trois dernières rencontres des Blues. À nouveau apte au service, l'ex-Anderlechtois entamait la rencontre sur le banc et voyait les siens rallier la mi-temps sur un score de parité après l'auto-but de Reece James (28e, 1-0) et le pénalty de Jorginho (34e, 1-1). Monté au jeu au repos, Lukaku justifiait le choix de son entraîneur à peine 11 minutes plus tard en reprenant victorieusement de la tête un centre de Callum Hudson-Odoi (56e, 1-2). Les Blues fixaient le score final dans les arrêts de jeu par un nouveau pénalty de l'Italien Jorginho (90+3, 1-3). Au classement, Chelsea et Lukaku, 3e avec 41 points, reviennent à égalité avec Liverpool, qui compte une rencontre en moins. (Belga)

Romelu Lukaku avait rassuré sur son état de santé il y a quelques jours et il a prouvé dimanche qu'il était bien remis de son contrôle positif au coronavirus. Une mauvaise nouvelle qui l'avait éloigné des terrains lors des trois dernières rencontres des Blues. À nouveau apte au service, l'ex-Anderlechtois entamait la rencontre sur le banc et voyait les siens rallier la mi-temps sur un score de parité après l'auto-but de Reece James (28e, 1-0) et le pénalty de Jorginho (34e, 1-1). Monté au jeu au repos, Lukaku justifiait le choix de son entraîneur à peine 11 minutes plus tard en reprenant victorieusement de la tête un centre de Callum Hudson-Odoi (56e, 1-2). Les Blues fixaient le score final dans les arrêts de jeu par un nouveau pénalty de l'Italien Jorginho (90+3, 1-3). Au classement, Chelsea et Lukaku, 3e avec 41 points, reviennent à égalité avec Liverpool, qui compte une rencontre en moins. (Belga)