Le Zenit était favori de cette rencontre dans son stade Petrovsky. Un statut d'autant plus compréhensible que Witsel et ses équipiers n'ont perdu aucun de leurs dix duels face à Kuban. Le Zenit a dominé la première période sans jamais mettre véritablement le gardien de Krasnodar dans une situation inconfortable. Alexandr Belenov n'a notamment éprouvé aucune difficulté à arrêter un tir de Witsel juste avant la mi-temps. La seconde période a été plus hâchée. Suite à la blessure de Javi Garcia, Villas-Boas a été obligé d'effectuer son troisième changement (82e). Le Portugais a lancé Mauricio, qui a permis aux Saint-Petersbourgeois d'avancer vers une troisième conquête de ce trophée qu'ils ont déjà remporté en 1999 et 2010. En demi-finale le Zenit affrontera la vainqueur du match Amkar Perm - Dinamo Moscou, qui se dispute mercredi. Les deux autres quarts de finale mardi: FK Krasnodar - Terek Grozny et FC Ufa - CSKA Moscou. (Belga)

Le Zenit était favori de cette rencontre dans son stade Petrovsky. Un statut d'autant plus compréhensible que Witsel et ses équipiers n'ont perdu aucun de leurs dix duels face à Kuban. Le Zenit a dominé la première période sans jamais mettre véritablement le gardien de Krasnodar dans une situation inconfortable. Alexandr Belenov n'a notamment éprouvé aucune difficulté à arrêter un tir de Witsel juste avant la mi-temps. La seconde période a été plus hâchée. Suite à la blessure de Javi Garcia, Villas-Boas a été obligé d'effectuer son troisième changement (82e). Le Portugais a lancé Mauricio, qui a permis aux Saint-Petersbourgeois d'avancer vers une troisième conquête de ce trophée qu'ils ont déjà remporté en 1999 et 2010. En demi-finale le Zenit affrontera la vainqueur du match Amkar Perm - Dinamo Moscou, qui se dispute mercredi. Les deux autres quarts de finale mardi: FK Krasnodar - Terek Grozny et FC Ufa - CSKA Moscou. (Belga)