Cinq jours après leur retentissant exploit en Ligue des Champions contre le Paris Saint-Germain, les Madrilènes ont connu un premier acte délicat et auraient pu encaisser mais la frappe de Pablo Maffeo a été repoussée par le poteau (35e). Les troupes de Carlo Ancelotti, après deux tirs cadrés dans le premier acte, ont fait sauter le verrou majorquin au retour des vestiaires. Karim Benzema a profité d'une récupération haute de Toni Kroos pour décaler Vinicius Junior, dont la frappe entre les jambes du gardien adverse a fait mouche (0-1, 55e). Le Real, après la sortie sur blessure de Rodrygo sur un vilain tacle de Raillo (69e), a fait le break grâce à un penalty converti par son buteur maison Karim Benzema (0-2, 76e). Ce but a permis à l'attaquant de devenir le meilleur buteur français de l'histoire (clubs et sélection confondus) avec 412 réalisations, une unité de plus que Thierry Henry (411). Le Lyonnais a ajouté un 32e but cette saison, un 413e en carrière, en reprenant de la tête un centre de Marcelo (0-3, 82e). Visiblement touché au mollet, il a cédé sa place dans la foulée. Ce succès permet à la Maison Blanche de compter 10 points d'avance sur le FC Séville en tête du championnat. Dimanche, les Sévillans ont concédé le partage au Rayo Vallecano (1-1). Ce 8e match sans défaite (6 victoires - 2 partages) est de bon augure pour le Real Madrid avant d'affronter le FC Barcelone dimanche dans le traditionnel Clasico. Les Catalans sont troisièmes à 15 points du Real. (Belga)

Cinq jours après leur retentissant exploit en Ligue des Champions contre le Paris Saint-Germain, les Madrilènes ont connu un premier acte délicat et auraient pu encaisser mais la frappe de Pablo Maffeo a été repoussée par le poteau (35e). Les troupes de Carlo Ancelotti, après deux tirs cadrés dans le premier acte, ont fait sauter le verrou majorquin au retour des vestiaires. Karim Benzema a profité d'une récupération haute de Toni Kroos pour décaler Vinicius Junior, dont la frappe entre les jambes du gardien adverse a fait mouche (0-1, 55e). Le Real, après la sortie sur blessure de Rodrygo sur un vilain tacle de Raillo (69e), a fait le break grâce à un penalty converti par son buteur maison Karim Benzema (0-2, 76e). Ce but a permis à l'attaquant de devenir le meilleur buteur français de l'histoire (clubs et sélection confondus) avec 412 réalisations, une unité de plus que Thierry Henry (411). Le Lyonnais a ajouté un 32e but cette saison, un 413e en carrière, en reprenant de la tête un centre de Marcelo (0-3, 82e). Visiblement touché au mollet, il a cédé sa place dans la foulée. Ce succès permet à la Maison Blanche de compter 10 points d'avance sur le FC Séville en tête du championnat. Dimanche, les Sévillans ont concédé le partage au Rayo Vallecano (1-1). Ce 8e match sans défaite (6 victoires - 2 partages) est de bon augure pour le Real Madrid avant d'affronter le FC Barcelone dimanche dans le traditionnel Clasico. Les Catalans sont troisièmes à 15 points du Real. (Belga)