Le milieu de terrain parisien Angel Di Maria a été l'homme en vue au cours de la première période. L'Argentin a, en effet, été l'auteur de deux buts en six petites minutes (15e, 21e) dont un subtil lob sur sa deuxième réalisation après avoir été lancé en profondeur par le Diable Rouge Thomas Meunier. En deuxième période, Nice a réduit l'écart à la 67e grâce à Igniatius Ganago avant d'être réduit à neuf suite aux exclusions de Wylan Cyprien (74e) et Christophe Herelle en seulement trois minutes. Les Parisiens ont ensuite profité de leur supériorité numérique pour creuser l'écart en fin de rencontre via Kylian Mbappe (88e), monté au jeu cinq minutes plus tôt, et Mauro Icardi (90+1). Le Paris Saint-Germain conforte sa place de leader avec 24 unités, soit cinq de plus que le deuxième Nantes. (Belga)