Partis avec le couteau entre les dents, les Romains n'ont pas mis bien longtemps à trouver la faille dans le camp barcelonais. Après six minutes, Edin Dzeko parvenait donc à faire trembler les filets sur une passe en profondeur de son équipier De Rossi (6e). Un but qui n'a pas fait paniquer le Barça. Au contraire, les Blaugrana n'ont pas réagi et n'ont pas inquiété Alisson une seule fois de la première période. La Roma a quant à elle insisté et a fait peur à Barcelone par trois fois avec Schick (29e et 32e) et Dzeko (37e). Toujours dans les vappes, l'équipe d'Ernesto Valverde a continué de souffrir en deuxième période. Pleine d'espoir, la Roma a trouvé le but du 2-0 avant l'heure de jeu grâce à un penalty totlament justifié converti par Daniele De Rossi après une faute de Pique sur Dzeko (58e). Survoltés, les Romains ont ensuite jeté les bases du 3-0 sur une frappe en torsion de Nainggolan (67e) et un coup de tête de De Rossi (69e). Le 3-0 s'est logiquement concrétisé à la 82e sur une tête décroisée de Kostas Manolas qui faisait ainsi exploser le Stadio Olimpico. Jamais dans son match, Barcelone essuie une deuxième élimination consécutive en quarts de Ligue des Champions et sa première défaire de la compétition cette saison. Grâce à sa performance, elle est la 9e équipe sur 49 à parvenir à renverser un score de 4-1, la Roma accède aux demi-finales pour la première fois depuis le nouveau format de la Ligue des Champions. . (Belga)

Partis avec le couteau entre les dents, les Romains n'ont pas mis bien longtemps à trouver la faille dans le camp barcelonais. Après six minutes, Edin Dzeko parvenait donc à faire trembler les filets sur une passe en profondeur de son équipier De Rossi (6e). Un but qui n'a pas fait paniquer le Barça. Au contraire, les Blaugrana n'ont pas réagi et n'ont pas inquiété Alisson une seule fois de la première période. La Roma a quant à elle insisté et a fait peur à Barcelone par trois fois avec Schick (29e et 32e) et Dzeko (37e). Toujours dans les vappes, l'équipe d'Ernesto Valverde a continué de souffrir en deuxième période. Pleine d'espoir, la Roma a trouvé le but du 2-0 avant l'heure de jeu grâce à un penalty totlament justifié converti par Daniele De Rossi après une faute de Pique sur Dzeko (58e). Survoltés, les Romains ont ensuite jeté les bases du 3-0 sur une frappe en torsion de Nainggolan (67e) et un coup de tête de De Rossi (69e). Le 3-0 s'est logiquement concrétisé à la 82e sur une tête décroisée de Kostas Manolas qui faisait ainsi exploser le Stadio Olimpico. Jamais dans son match, Barcelone essuie une deuxième élimination consécutive en quarts de Ligue des Champions et sa première défaire de la compétition cette saison. Grâce à sa performance, elle est la 9e équipe sur 49 à parvenir à renverser un score de 4-1, la Roma accède aux demi-finales pour la première fois depuis le nouveau format de la Ligue des Champions. . (Belga)