Après une première période équilibrée, le Lazio pensait recevoir un penalty suite à une faute de main de Skriniar dans le rectangle mais l'arbitre ne bronchait pas malgré l'assistance vidéo (60e). Les Romains étaient les plus dangereux en deuxième période et Felipe Anderson, esseulé au point de penalty, manquait l'immanquable sur un centre en retrait d'Immobile (80e). Monté au jeu à la 58e minute, Jordan Lukaku a été plutôt discret sur le flanc gauche de la Lazio. Avec ce partage, la Lazio, cinquième avec 37 unités, revient à deux points de l'AS Rome, son éternel rival, quatrième (39). L'Inter Milan reste troisième avec 41 points mais pourrait voir la Juventus se détacher à la deuxième place. Le club turinois, 44 points, se rend à l'Hellas Vérone samedi à 20h45 et peut prendre six points d'avance sur l'Inter en cas de victoire. Naples et Dries Mertens sont toujours en tête avec 48 unités. (Belga)

Après une première période équilibrée, le Lazio pensait recevoir un penalty suite à une faute de main de Skriniar dans le rectangle mais l'arbitre ne bronchait pas malgré l'assistance vidéo (60e). Les Romains étaient les plus dangereux en deuxième période et Felipe Anderson, esseulé au point de penalty, manquait l'immanquable sur un centre en retrait d'Immobile (80e). Monté au jeu à la 58e minute, Jordan Lukaku a été plutôt discret sur le flanc gauche de la Lazio. Avec ce partage, la Lazio, cinquième avec 37 unités, revient à deux points de l'AS Rome, son éternel rival, quatrième (39). L'Inter Milan reste troisième avec 41 points mais pourrait voir la Juventus se détacher à la deuxième place. Le club turinois, 44 points, se rend à l'Hellas Vérone samedi à 20h45 et peut prendre six points d'avance sur l'Inter en cas de victoire. Naples et Dries Mertens sont toujours en tête avec 48 unités. (Belga)