Les deux équipes ont trouvé le poteau en première période avec Sandro pour la Vieille Dame à la 11e minute et Immobile pour la Lazio peu avant la mi-temps (44e). Dès le retour des vestiaires, les Turinois ont écopé d'un penalty pour une faute de main de Bastos à l'entrée du grand rectangle. D'un tir puissant, Ronaldo a fait 1-0 (51e). Trois minutes plus tard, CR7 a doublé l'avance des siens grâce à une offrande de Paulo Dybala à la suite d'une grossière erreur défensive adverse (2-0, 54e). Le Portugais de 35 ans est devenu le premier joueur de l'histoire à compiler 50 buts en Premier League, en Liga et en Serie A. Après une transversale signée Ronaldo (66e), la Lazio est revenue dans le match grâce à l'inévitable Ciro Immobile. Après avoir subi une faute de Leonardo Bonucci, l'attaquant s'est fait justice afin de revenir à hauteur de Ronaldo au classement des buteurs (2-1, 83e). Le Portugais et l'Italien comptent chacun 30 buts au compteur. Contrairement à Jordan Lukaku, Silvio Proto était bien sur le banc de la Lazio lundi soir. Au classement, la Juventus est première avec 80 points, avec huit longueurs d'avance sur l'Inter. La Lazio pointe à la 4e place (69 pts), derrière l'Atalanta (71) mais à bonne distance de sa voisine de l'AS Rome (58). La Vieille Dame pourrait remporter son 36e titre national, le neuvième de rang, jeudi à l'occasion de son déplacement à l'Udinese. (Belga)

Les deux équipes ont trouvé le poteau en première période avec Sandro pour la Vieille Dame à la 11e minute et Immobile pour la Lazio peu avant la mi-temps (44e). Dès le retour des vestiaires, les Turinois ont écopé d'un penalty pour une faute de main de Bastos à l'entrée du grand rectangle. D'un tir puissant, Ronaldo a fait 1-0 (51e). Trois minutes plus tard, CR7 a doublé l'avance des siens grâce à une offrande de Paulo Dybala à la suite d'une grossière erreur défensive adverse (2-0, 54e). Le Portugais de 35 ans est devenu le premier joueur de l'histoire à compiler 50 buts en Premier League, en Liga et en Serie A. Après une transversale signée Ronaldo (66e), la Lazio est revenue dans le match grâce à l'inévitable Ciro Immobile. Après avoir subi une faute de Leonardo Bonucci, l'attaquant s'est fait justice afin de revenir à hauteur de Ronaldo au classement des buteurs (2-1, 83e). Le Portugais et l'Italien comptent chacun 30 buts au compteur. Contrairement à Jordan Lukaku, Silvio Proto était bien sur le banc de la Lazio lundi soir. Au classement, la Juventus est première avec 80 points, avec huit longueurs d'avance sur l'Inter. La Lazio pointe à la 4e place (69 pts), derrière l'Atalanta (71) mais à bonne distance de sa voisine de l'AS Rome (58). La Vieille Dame pourrait remporter son 36e titre national, le neuvième de rang, jeudi à l'occasion de son déplacement à l'Udinese. (Belga)