La dernière demi-heure a tourné à la confusion des hommes de Maurizio Sarri. En l'espace de cinq minutes (62e, 66e et 67e) tour à tour Ibarhimovic (penalty), Kessie et Leao (qui a remplacé Saelemaekers à l'heure de jeu) ont fait basculer la rencontre. Rebic a planté le dernier clou sur le cercueil de la Vielle Dame à la 80e minute. Au classement, la Juventus reste solide leader malgré la fin de sa série de 7 victoires consécutives. Elle compte 75 points, 7 de plus que la Lazio alors qu'il reste 7 journées de championnat. L'AC Milan gagne deux places et se retrouve 5e (49 points) aux dépens de l'AS Rome 6e (48 pts) et de Naples 7e (48 pts). . (Belga)

La dernière demi-heure a tourné à la confusion des hommes de Maurizio Sarri. En l'espace de cinq minutes (62e, 66e et 67e) tour à tour Ibarhimovic (penalty), Kessie et Leao (qui a remplacé Saelemaekers à l'heure de jeu) ont fait basculer la rencontre. Rebic a planté le dernier clou sur le cercueil de la Vielle Dame à la 80e minute. Au classement, la Juventus reste solide leader malgré la fin de sa série de 7 victoires consécutives. Elle compte 75 points, 7 de plus que la Lazio alors qu'il reste 7 journées de championnat. L'AC Milan gagne deux places et se retrouve 5e (49 points) aux dépens de l'AS Rome 6e (48 pts) et de Naples 7e (48 pts). . (Belga)