L'AC Milan menait 0-2 à la pause après des réalisations signées Rebic (40e), sur un service de Zlatan, et Ibrahimovic lui-même (45e+1), son 3e but depuis son retour en Italie en janvier. Peu après la reprise, l'Inter est revenu à hauteur en deux minutes via Brozovic (51e) et Vecino (53e). Le Néerlandais de Vrij a ensuite offert la victoire à l'équipe d'Antonio Conte (70e, 3-2). Dans les dernières secondes (90e+3), Lukaku a fixé le score définitif à 4-2 d'une reprise de la tête sur un centre de Moses. Le meilleur buteur de l'histoire des Diables Rouges a porté à 17 le nombre de ses réalisations en Série A cette saison. Seuls Immobile (Lazio/25) et Ronaldo (Juventus/20) ont fait mieux. (Belga)

L'AC Milan menait 0-2 à la pause après des réalisations signées Rebic (40e), sur un service de Zlatan, et Ibrahimovic lui-même (45e+1), son 3e but depuis son retour en Italie en janvier. Peu après la reprise, l'Inter est revenu à hauteur en deux minutes via Brozovic (51e) et Vecino (53e). Le Néerlandais de Vrij a ensuite offert la victoire à l'équipe d'Antonio Conte (70e, 3-2). Dans les dernières secondes (90e+3), Lukaku a fixé le score définitif à 4-2 d'une reprise de la tête sur un centre de Moses. Le meilleur buteur de l'histoire des Diables Rouges a porté à 17 le nombre de ses réalisations en Série A cette saison. Seuls Immobile (Lazio/25) et Ronaldo (Juventus/20) ont fait mieux. (Belga)