Antonio Conte a retrouvé trois titulaires (Lukaku, Christian Eriksen et Diego Godin), a fait débuter Lautaro Martinez sur le banc et a laissé Milan Skriniar au repos. L'Inter a directement été dangereux sur un coup franc d'Eriksen, qui a placé le ballon dans la surface de réparation. Après un mouvement de flipper, le ballon est arrivé à Lukaku, qui a mis Pietro Terracciano à contribution (5e). Le gardien de la Fiorentina s'est encore distingué en déviant en corner une reprise de Nicolo Barella (11e). Terracciano a eu plus de chance quand sur un centre d'Eriksen, Lukaku a envoyé le ballon sur le montant (18e) mais il a surtout détourné un tir du droit du Diable rouge (34e). A la reprise, Terracciano a encore dévié sur le montant une tentative d'Ashley Young, qui avait été servi par Lukaku (52e). L'Inter dominait sans parvenir à conclure. Conte a alors effectué trois changements d'un coup en lançant notamment Martinez à la place d'Alexis Sanchez (69e). Les Interistes n'ont pas arrêté de relancer la marche avant mais ils ont failli prendre un coup sur la tête quand Federico Chiesa a lancé Pol Lirola. L'Espagnol a laissé passer une grosse occasion de battre Samir Handanovic (79e). (Belga)

Antonio Conte a retrouvé trois titulaires (Lukaku, Christian Eriksen et Diego Godin), a fait débuter Lautaro Martinez sur le banc et a laissé Milan Skriniar au repos. L'Inter a directement été dangereux sur un coup franc d'Eriksen, qui a placé le ballon dans la surface de réparation. Après un mouvement de flipper, le ballon est arrivé à Lukaku, qui a mis Pietro Terracciano à contribution (5e). Le gardien de la Fiorentina s'est encore distingué en déviant en corner une reprise de Nicolo Barella (11e). Terracciano a eu plus de chance quand sur un centre d'Eriksen, Lukaku a envoyé le ballon sur le montant (18e) mais il a surtout détourné un tir du droit du Diable rouge (34e). A la reprise, Terracciano a encore dévié sur le montant une tentative d'Ashley Young, qui avait été servi par Lukaku (52e). L'Inter dominait sans parvenir à conclure. Conte a alors effectué trois changements d'un coup en lançant notamment Martinez à la place d'Alexis Sanchez (69e). Les Interistes n'ont pas arrêté de relancer la marche avant mais ils ont failli prendre un coup sur la tête quand Federico Chiesa a lancé Pol Lirola. L'Espagnol a laissé passer une grosse occasion de battre Samir Handanovic (79e). (Belga)