L'Atlético menait à la marque grâce à un but rapide de Joao Felix (2e, 0-1) quand Carrasco est monté au jeu à la place de Sime Vrsaljko, qui boitait (21e). Avec trois sorties sur blessures, deux chez les visiteurs et une pour le Bétis, le match prenait des allures d'hécatombe. Mais les deux équipes ne se sont pas laissé abattre et se sont montrées dangereuses à tour de rôle. C'est ainsi que Cristian Tello a égalisé pour le Betis (45e+5, 1-1). La seconde période a été aussi animée et alors que le Betis semblait prendre le dessus, Felix a signé son doublé sur un superbe contre mené par Rodrigo De Paul et Marco Llorente (61e, 1-2). Sur un centre de Carrasco, Antoine Griezmann aurait pu assurer le succès des Colchoneros (78e) mais l'attaquant français s'est montré plus efficace en servant Thomas Lemar après avoir fait la différence face à Victor Ruiz dans le couloir droit (81e, 1-3). (Belga)

L'Atlético menait à la marque grâce à un but rapide de Joao Felix (2e, 0-1) quand Carrasco est monté au jeu à la place de Sime Vrsaljko, qui boitait (21e). Avec trois sorties sur blessures, deux chez les visiteurs et une pour le Bétis, le match prenait des allures d'hécatombe. Mais les deux équipes ne se sont pas laissé abattre et se sont montrées dangereuses à tour de rôle. C'est ainsi que Cristian Tello a égalisé pour le Betis (45e+5, 1-1). La seconde période a été aussi animée et alors que le Betis semblait prendre le dessus, Felix a signé son doublé sur un superbe contre mené par Rodrigo De Paul et Marco Llorente (61e, 1-2). Sur un centre de Carrasco, Antoine Griezmann aurait pu assurer le succès des Colchoneros (78e) mais l'attaquant français s'est montré plus efficace en servant Thomas Lemar après avoir fait la différence face à Victor Ruiz dans le couloir droit (81e, 1-3). (Belga)