"Jason Denayer a un leadership naturel", a déclaré le technicien brésilien mercredi en conférence. "Il s'entend bien avec les jeunes et a une bonne relation avec les anciens. Je pense qu'il a encore une énorme marge de progression. Cette responsabilité que je lui donne peut le faire grandir encore. Il y a aussi d'autres joueurs qui peuvent prendre le relais", pouvait-on lire sur le site des Lyonnais. Arrivé à Manchester City en 2013, le Diable Rouge n'a jamais joué pour l'équipe première des Skyblues. Prêté successivement au Celtic Glasgow (2014-2015), à Galatasaray (2015-2016 puis 2017-2018) et à Sunderland (2016-2017), il s'est érigé comme un pion défensif essentiel de l'OL la saison dernière. Disputant 46 matches (3 buts) toutes compétitions confondues, il avait convaincu Génésio et fait désormais l'unanimité auprès de son nouvel entraîneur. Titulaire et auteur d'une partition sans faute lors de la large victoire à l'AS Monaco (0-3), Denayer défiera Angers pour la première de la saison au Groupama Stadium. (Belga)