Jan Vertonghen a dû quitter la pelouse à la demi-heure de jeu suite à un choc aérien avec l'autre Diable Rouge Toby Alderweireld et le gardien de l'Ajax Andre Onana. Il était d'abord remonté sur le terrain après avoir été soigné pendant cinq minutes. Mais il était ensuite vite apparu que le Diable Rouge, qui ne tenait presque plus sur ses jambes tremblantes, n'était à l'évidence plus en mesure de poursuivre. Au point de devoir être aidé à sortir du terrain à la 39e minute. Cette décision de laisser le Diable Rouge remonter sur la pelouse a fait couler beaucoup d'encre. "Le défenseur belge a été examiné sur le terrain tout de suite après l'incident par notre staff médical, conformément aux directives de la fédération", indique Tottenham mercredi sur son site internet. "D'après les tests, il a répondu correctement et lucidement à toutes les questions posées et a été jugé apte à remonter sur le terrain. Toutes les vidéos disponibles ont été transmises à notre team médical sur le terrain, qui confirme qu'il n'a subi aucune perte de connaissance. Jan a immédiatement été retiré car il a informé le staff médical que des symptômes se développaient soudainement et qu'il ne se sentait plus capable de tenir debout. De nouveaux tests vont être effectués dans les prochains jours et Jan va consulter jeudi un neurologue spécialisé dans le sport de haut niveau. Le joueur n'a mentionné aucun effect négatif aujourd'hui", concluent les Spurs. (Belga)