Jan Vertonghen se mettait en évidence avant la demi-heure de jeu en écopant d'une carte jaune à la 26e minute pour un coup de coude. Sur le coup franc qui suivait, Braga ouvrait la marque grâce à Iuri Medeiros (28e, 1-0). Pas rassasiés, les locaux prenaient deux buts d'avance à l'heure de jeu par l'entremise d'Andre Horta (60e, 2-0). Afin de revenir au score, l'entraîneur de Benfica procédait à plusieurs changements, dont celui de Vertonghen, remplacé après 65 minutes de jeu. Ces modifications semblaient porter leurs fruits, puisque les 'Aigles' recollaient à la marque en trois minutes via l'inévitable Darwin Nunez (74e, 2-1) et Joao Mario (77e, 2-2). Les coéquipiers de 'Sterke Jan' avaient à peine le temps de fêter ce retour au score que Braga plantait une troisième banderille grâce à Vitor Oliveira (79e, 3-2) pour s'adjuger la rencontre et les trois points (Belga)

Jan Vertonghen se mettait en évidence avant la demi-heure de jeu en écopant d'une carte jaune à la 26e minute pour un coup de coude. Sur le coup franc qui suivait, Braga ouvrait la marque grâce à Iuri Medeiros (28e, 1-0). Pas rassasiés, les locaux prenaient deux buts d'avance à l'heure de jeu par l'entremise d'Andre Horta (60e, 2-0). Afin de revenir au score, l'entraîneur de Benfica procédait à plusieurs changements, dont celui de Vertonghen, remplacé après 65 minutes de jeu. Ces modifications semblaient porter leurs fruits, puisque les 'Aigles' recollaient à la marque en trois minutes via l'inévitable Darwin Nunez (74e, 2-1) et Joao Mario (77e, 2-2). Les coéquipiers de 'Sterke Jan' avaient à peine le temps de fêter ce retour au score que Braga plantait une troisième banderille grâce à Vitor Oliveira (79e, 3-2) pour s'adjuger la rencontre et les trois points (Belga)