Cette fois, l'OM n'a pas été piégé dans les arrêts de jeu. Les Marseillais ont remporté leur deuxième match de la saison face à une équipe de Nantes en grande difficulté. Malgré dix dernières minutes très brouillonnes, les Phocéens peuvent pousser un "ouf" de soulagement, eux à qui l'entraîneur Franck Passi avait enjoint de ne pas "avoir la trouille". Le Vélodrome, très clairsemé, a pourtant d'abord assisté à l'ouverture au score nantaise sur corner, par Emiliano Sala (3e). Mais la blessure de Valentin Rongier au visage (11e) a déstabilisé l'équipe de René Girard et l'OM en a profité, par Clinton Njie (23e) puis par Bafetimbi Gomis sur penalty (53e). Au classement, Marseille (8 points) se retrouve en 13e position tandis que Nantes (5 points) est mal en point (18e). ESPAGNE : Théo Bongonda et le Celta Vigo se sont imposés 0-2 à l'Espanyol Barcelone. Les deux buts sont tombés dans les arrêts de jeu par Giuseppe Rossi (90e+1), qui a remplacé Bongonda (70e), et Pionte Sisto (90e+3). Ce succès permet à l'adversaire du Standard en Europa League de quitter la zone de rélégation. Il se retrouve 11e avec 7 points. L'Espanyol (5 points) reste 18e. (Belga)

Cette fois, l'OM n'a pas été piégé dans les arrêts de jeu. Les Marseillais ont remporté leur deuxième match de la saison face à une équipe de Nantes en grande difficulté. Malgré dix dernières minutes très brouillonnes, les Phocéens peuvent pousser un "ouf" de soulagement, eux à qui l'entraîneur Franck Passi avait enjoint de ne pas "avoir la trouille". Le Vélodrome, très clairsemé, a pourtant d'abord assisté à l'ouverture au score nantaise sur corner, par Emiliano Sala (3e). Mais la blessure de Valentin Rongier au visage (11e) a déstabilisé l'équipe de René Girard et l'OM en a profité, par Clinton Njie (23e) puis par Bafetimbi Gomis sur penalty (53e). Au classement, Marseille (8 points) se retrouve en 13e position tandis que Nantes (5 points) est mal en point (18e). ESPAGNE : Théo Bongonda et le Celta Vigo se sont imposés 0-2 à l'Espanyol Barcelone. Les deux buts sont tombés dans les arrêts de jeu par Giuseppe Rossi (90e+1), qui a remplacé Bongonda (70e), et Pionte Sisto (90e+3). Ce succès permet à l'adversaire du Standard en Europa League de quitter la zone de rélégation. Il se retrouve 11e avec 7 points. L'Espanyol (5 points) reste 18e. (Belga)